1. Psaume de David, pour le quatrième jour après le sabbat: Le Seigneur est le Dieu des vengeances; * le Dieu des vengeances a agi avec une entière liberté.

2. Levez-Vous, ô Dieu, qui jugez la terre; * rendez aux superbes ce qui leur est dû.

3. Jusques à quand, Seigneur, les pécheurs, * jusques à quand les pécheurs se glorifieront-ils?

4. Jusques à quand tous ceux qui commettent des injustices * se répandront-ils en des discours insolents, et proféreront-ils l'iniquité?

5. Ils ont humilié Votre peuple, Seigneur; * ils ont opprimé Votre héritage.

6. Ils ont mis à mort la veuve et l'étranger, * et ils ont tué les orphelins.

7. Et ils ont dit: Le Seigneur ne le verra pas, * et le Dieu de Jacob n'en saura rien.

8. Comprenez, vous qui êtes stupides parmi le peuple; * insensés, apprenez enfin la sagesse.

9. Celui qui a planté l'oreille n'entendrait-Il pas? * ou celui qui a formé l'oeil ne verrait-Il pas?

10. Celui qui reprend les nations ne vous convaincra-t-Il pas de péché, * Lui qui enseigne la science à l'homme?

11. Le Seigneur connaît les pensées des hommes; * Il sait qu'elles sont vaines.

12. Heureux l'homme que Vous avez Vous-même instruit, Seigneur, * et à qui Vous avez enseigné Votre loi,

13. pour lui adoucir les jours mauvais, * jusqu'à ce qu'on ait creusé une fosse pour le pécheur.

14. Car le Seigneur ne rejettera pas Son peuple, * et Il n'abandonnera pas Son héritage;

15. jusqu'à ce que la justice fasse éclater son jugement, * et que tous ceux qui ont le coeur droit se tiennent auprès d'elle.

16. Qui se lèvera pour moi contre les méchants? * ou qui se tiendra auprès de moi contre ceux qui commettent l'iniquité?

17. Si Dieu ne m'eût assisté, * il s'en serait peu fallu que mon âme n'habitât le séjour des morts.

18. Si je disais: Mon pied a été ébranlé, * Votre miséricorde, Seigneur, me soutenait.

19. Selon la multitude des douleurs de mon coeur, * Vos consolations ont rempli de joie mon âme.

20. Le trône de l'iniquité Vous est-il attaché, * à Vous qui rendez Vos conmmandements pénibles?

21. Le méchants tendront des pièges à l'âme du juste, * et condamneront le sang innocent.

22. Mais le Seigneur S'est fait mon refuge, * et mon Dieu l'appui de mon espérance.

23. Et Il fera retomber sur eux leur iniquité, et Il les perdra par leur propre malice; * le Seigneur notre Dieu les perdra.





“A mulher forte é a que tem temor de Deus, a que mesmo à custa de sacrifício faz a vontade de Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina