1. Pour la fin, de David, serviteur du Seigneur.

2. L'injuste a dit en lui-même qu'il voulait pécher; * la crainte de Dieu n'est point devant ses yeux.

3. Car il a agi avec tromperie en Sa présence, * afin que son iniquité se trouvât digne de haine.

4. Les paroles de sa bouche sont iniquité et tromperie; * il n'a point voulu devenir intelligent pour faire le bien.

5. Il a médité l'iniquité sur sa couche; * il s'est arrêté sur toute voie mauvaise, et il n'a pas eu de haine pour la malice.

6. Seigneur, Votre miséricorde est dans le Ciel, * et Votre vérité s'élève jusqu'aux nues.

7. Votre justice est comme les montagnes de Dieu; * Vos jugements sont un profond abîme. Vous sauverez, Seigneur, les hommes et les bêtes.*

8. Comme Vous avez multiplié Votre miséricorde, ô Dieu! Mais les enfants des hommes * espéreront, à couvert sous Vos ailes.

9. Ils seront enivrés de l'abondance de Votre maison, * et Vous les ferez boire au torrent de Vos délices.

10. Car en Vous est la source de la vie, * et dans Votre lumière nous verrons la lumière.

11. Etendez Votre miséricorde sur ceux qui Vous connaissent, * et Votre justice sur ceux qui ont le coeur droit.

12. Que le pied du superbe ne vienne point jusqu'à moi, * et que la main du pécheur ne m'ébranle pas.

13. C'est là que sont tombés ceux qui commettent l'iniquité; * ils ont été chassés, et ils n'ont pu se tenir debout.




“O grau sublime da humildade é não só reconhecer a abnegação, mas amá-la.” São Padre Pio de Pietrelcina