1. Il arriva au temps d'Achaz, fils de Joathan, fils d'Ozias, roi de Juda, que Rasin, roi de Syrie, et Phacée, fils de Romélie, roi d'Israël, montèrent contre Jérusalem pour l'assiéger; et ils ne purent s'en emparer.

2. Et l'on vint dire à la maison de David: La Syrie a fait sa jonction avec Ephraïm. Et le coeur d'Achaz et le coeur de son peuple furent agités, comme les arbres des forêts sont agités par le vent.

3. Alors le Seigneur dit à Isaïe: Va au-devant d'Achaz, toi et Jasub, ton fils qui t'est resté, vers l'extrémité de l'aqueduc de la piscine supérieure, sur le chemin du champ du Foulon;

4. et dis-lui: Aie soin de demeurer en paix; ne crains point, et que ton coeur ne se trouble pas devant ces deux bouts de tisons fumants, devant la colère et la fureur de Rasin, roi de Syrie, et du fils de Romélie;

5. de ce que la Syrie, Ephraïm et le fils de Romélie ont conspiré ensemble contre toi, en disant:

6. Montons contre Juda, faisons-lui la guerre, et rendons-nous-en les maîtres, et établissons-y pour roi le fils de Tabéel.

7. Voici ce que dit le Seigneur Dieu: Cela ne subsistera pas, et cela ne sera pas;

8. mais Damas sera la tête de la Syrie, et Rasin la tête de Damas; et dans soixante-cinq ans Ephraïm cessera d'être un peuple;

9. et Samarie sera la tête d'Ephraïm, et le fils de Romélie la tête de Samarie. Si vous ne croyez pas, vous ne subsisterez pas.

10. Le Seigneur continua de parler à Achaz et lui dit:

11. Demande pour toi un signe au Seigneur ton Dieu, soit au fond de la terre, soit au plus haut du ciel.

12. Et Achaz répondit: Je ne demanderai rien, et je ne tenterai pas le Seigneur.

13. Et Isaïe dit: Ecoutez donc, maison de David. Ne vous suffit-il pas de lasser la patience des hommes, que vous lassiez encore celle de mon Dieu?

14. C'est pourquoi le Seigneur Lui-même vous donnera un signe: Une vierge concevra, et Elle enfantera un fils, auquel on donnera le nom d'Emmanuel.

15. Il mangera du beurre et du miel, en sorte qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien.

16. Car avant que l'enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, le pays que tu détestes à cause de leurs deux rois sera abandonné.

17. Le Seigneur fera venir sur toi, sur ton peuple et sur la maison de ton père, par le roi des Assyriens, des jours tels qu'il n'y en a pas eu depuis le temps où Ephraïm s'est séparé de Juda.

18. En ce jour-là, le Seigneur appellera d'un coup de sifflet la mouche qui est à l'extrémité des fleuves de l'Egypte, et l'abeille qui est au pays d'Assur;

19. et elles viendront, et elles se poseront dans les torrents des vallées, et dans les creux des rochers, sur tous les arbrisseaux, et dans tous les trous.

20. En ce jour-là le Seigneur rasera, avec un rasoir pris à louage, avec ceux qui sont au delà du fleuve, avec le roi des Assyriens, la tête, le poil des pieds, et toute la barbe.

21. En ce jour-là, chacun nourrira une vache et deux brebis,

22. et le lait sera si abondant qu'on mangera du beurre; car quiconque sera demeuré dans le pays se nourrira de beurre et de miel.

23. En ce jour-là, tout lieu où il y avait eu mille pieds de vigne, valant mille pièces d'aargent, sera livré aux ronces et aux épines.

24. On y entrera avec les flèches et l'arc, car les ronces et les épines couvriront tout le pays.

25. Et toutes les montagnes qui étaient sarclées et cultivées n'inspireront plus de crainte par leurs ronces et leurs épines, mais elles serviront de pâturages aux boeufs, et les troupeaux les fouleront.





“O mal não se vence com o mal, mas com o bem, que tem em si uma força sobrenatural.” São Padre Pio de Pietrelcina