1. Son temps est proche, et ses jours ne seront pas prolongés; car le Seigneur aura pitié de Jacob, Il Se choisira encore des amis dans Israël, et Il les fera reposer dans leur pays; les étrangers se joindront à eux, et s'attacheront à la maison de Jacob.

2. Les peuples les prendront, et les reconduiront dans leur pays; et la maison d'Israël les possédera dans la terre du Seigneur comme serviteurs et comme servantes; ceux qui les avaient pris seront leurs captifs, et ils s'assujettiront leurs oppresseurs.

3. En ce temps-là, lorsque le Seigneur t'aura donné du repos après ta fatigue et ton agitation, et après la dure servitude qui t'avait été imposée,

4. tu prononceras ce discours figuré contre le roi de Babylone, et tu diras : Qu'est devenu le tyran? Comment le tribut a-t-il cessé?

5. Le Seigneur a brisé le bâton des impies, la verge des dominateurs,

6. celui qui dans son indignation frappait les peuples d'une plaie incurable, celui qui s'assujettissait les nations dans sa fureur, et qui les persécutait cruellement.

7. Toute la terre est dans le repos et dans la paix, elle est dans la joie et dans l'allégresse;

8. les sapins mêmes et les cèdres du Liban se sont réjouis de ta perte : Depuis que tu es mort, disent-ils, il ne monte personne pour nous abattre.

9. Le séjour des morts s'est ému pour t'accueillir à ton arrivée; il a fait lever les géants pour toi. Tous les princes de la terre, tous les princes des nations se sont levés de leurs trônes.

10. Tous prennent la parole; pour te dire : Toi aussi, tu as été blessé comme nous, tu es devenu semblable à nous!

11. Ton orgueil a été précipité dans les enfers; ton cadavre est tombé à terre; sous toi est une couche de vers, et les vers seront ton vêtement.

12. Comment es-tu tombé du ciel, Lucifer, toi qui te levais si brillant le matin? comment as-tu été renversé sur la terre, toi qui frappais les nations?

13. qui disais en ton coeur : Je monterai au ciel, j'établirai mon trône au-dessus des astres de Dieu, je m'assiérai sur la montagne de l'alliance, aux côtés de l'aquilon;

14. je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut?

15. Mais tu as été précipité dans l'enfer, jusqu'au plus profond des abîmes.

16. Ceux qui te verront se pencheront vers toi, et t'envisageront : Est-ce là cet homme qui a fait trembler la terre, qui a ébranlé les royaumes,

17. qui a fait du monde un désert, qui en a détruit les villes, et qui n'a pas ouvert la prison à ceux qu'il avait enchaînés?

18. Tous les rois des nations sont morts avec gloire, et chacun d'eux a son tombeau;

19. mais toi, tu as été jeté loin de ton sépulcre comme un tronc inutile et tout souillé tu as été enveloppé dans la foule de ceux qui ont été tués par l'épée et qu'on fait descendre au fond de la fosse, comme un cadavre pourri.

20. Tu ne leur seras pas uni dans le sépulcre, car tu as ruiné ton royaume; et tu as fait périr ton peuple. On ne parlera plus jamais de la race des scélérats.

21. Préparez ses fils pour le massacre, à cause de l'iniquité de leurs pères; ils ne s'élèveront point, ils ne posséderont pas la terre, et ils ne rempliront point de villes la face du monde.

22. Je M'élèverai contre eux, dit le Seigneur des armées; Je perdrai le nom de Babylone, et ses rejetons, et ses descendants, et toute sa race, dit le Seigneur;

23. J'en ferai la demeure des hérissons, et des marais pleins d'eau, et Je la balayerai avec le balai de la destruction, dit le Seigneur des armées.

24. Le Seigneur des armées a juré; en disant : Oui, ce que J'ai pensé arrivera, et ce que J'ai arrêté dans Mon esprit

25. s'exécutera; Je briserai l'Assyrien dans Mon pays, et Je le foulerai aux pieds sur Mes montagnes; et son joug leur sera enlevé, et son fardeau sera enlevé de leurs épaules.

26. C'est là le dessein que J'ai formé au sujet de toute la terre; et voilà la main qui est étendue sur toutes les nations.

27. Car le Seigneur des armées l'a ordonné; qui pourra s'y opposer? Sa main est étendue; qui la détournera?

28. L'année de la mort du roi Achaz, cet oracle fut prononcé.

29. Ne te réjouis pas, terre des Philistins, de ce que la verge de celui qui te frappait a été brisée; car de la racine du serpent il sortira un basilic, et ce qui en naîtra dévorera les oiseaux.

30. Alors les plus pauvres seront nourris, et les indigents se reposeront en sécurité; et Je ferai mourir ta racine par la faim, et Je perdrai ce qui restera de toi.

31. Porte, pousse des hurlements; ville, fais retentir des cris : tout le pays des Philistins est renversé; car de l'aquilon vient une fumée, et nul ne pourra échapper à ses bataillons.

32. Et que répondra-t-on aux envoyés de la nation? Que le Seigneur a fondé Sion, et que les pauvres de Son peuple espéreront en Lui.





“O meu passado, Senhor, à Tua misericórdia. O meu Presente, ao Teu amor. O meu futuro, à Tua Providência.” São Padre Pio de Pietrelcina