1. Cantique des degrés. Dans ma détresse, c`est à l`Éternel Que je crie, et il m`exauce.

2. Éternel, délivre mon âme de la lèvre mensongère, De la langue trompeuse!

3. Que te donne, que te rapporte Une langue trompeuse?

4. Les traits aigus du guerrier, Avec les charbons ardents du genêt.

5. Malheureux que je suis de séjourner à Méschec, D`habiter parmi les tentes de Kédar!

6. Assez longtemps mon âme a demeuré Auprès de ceux qui haïssent la paix.

7. Je suis pour la paix; mais dès que je parle, Ils sont pour la guerre.





“No tumulto das paixões terrenas e das adversidades, surge a grande esperança da misericórdia inexorável de Deus. Corramos confiantes ao tribunal da penitência onde Ele, com ansiedade paterna, espera-nos a todo instante.” São Padre Pio de Pietrelcina