1. Malheur à Ariel, à la ville d'Ariel, prise d'assaut par David! L'année s'ajoutera à l'année, les fêtes accompliront leur cycle.

2. Puis J'environnerai Ariel de tranchées, et elle sera triste et désolée, et elle sera pour Moi comme Ariel.

3. J'établirai autour de toi comme un cercle, J'élèverai des retranchements contre toi, et Je ferai des fortifications pour t'assiéger.

4. Tu seras humiliée, tu parleras comme de dessous la terre, et on entendra tes paroles venir comme du sol; et ta voix soortira de terre comme celle d'une pythonisse, et c'est de la poussière que tu murmureras tes discours.

5. La multitude de tes oppresseurs sera comme une fine poussière, et la multitude de ceux qui te tiendront sous leur puissance sera comme la balle qui vole.

6. Et cela arrivera tout à coup, en un moment. C'est du Seigneur des armées que viendra le châtiment, au milieu des tonnerres, des tremblements de terre, de la grande voix de l'ouragan et de la tempête, et parmi les flammes d'un feu dévorant.

7. Et la multitude des peuples qui auront pris les armes contre Ariel, et tous ceux qui l'auront combattue, qui l'auront assiégée, et qui s'en seront rendus les maîtres, sera comme le songe d'une vision de nuit.

8. Et comme celui qui a faim rêve qu'il mange, puis, lorsqu'il est éveillé, a l'estomac vide, et comme celui qui a soif rêve qu'il boit, puis, lorsqu'il est éveillé, se sent encore fatigué et altéré, et a l'estomac vide : ainsi sera la multitude de toutes les nations qui auront combattu contre la montagne de Sion.

9. Soyez dans l'étonnement et dans la surprise; soyez dans l'agitation et le tremblement; soyez ivres, mais pas de vin; soyez chancelants, mais non par suite de l'ivresse.

10. Car le Seigneur a répandu sur vous un esprit d'assoupissement, Il fermera vos yeux; Il couvrira d'un voile vos prophètes et vos princes qui voient des visions.

11. Et toutes les visions vous seront comme les paroles d'un livre fermé avec des sceaux, qu'on donnera à un homme qui sait lire, en lui disant : Lis ce livre; et il répondra : Je ne le puis, parce qu'il est scellé.

12. Et on donnera le livre à un homme qui ne sait pas lire, et on lui dira : Lis, et il répondra : Je ne sais pas lire.

13. Et le Seigneur a dit : Parce que ce peuple s'approche de bouche et Me glorifie des lèvres, tandis que son coeur est éloigné de Moi, et que le culte qu'il Me rend vient de préceptes et d'enseignements humains.

14. Je ferai encore une merveille pour ce peuple un prodige étrange, surprenant; car la sagesse de ses sages périra, et la prudence de ses hommes intelligents disparaîtra.

15. Malheur à vous qui vous faites profonds de coeur, pour cacher au Seigneur vos desseins; qui accomplissez vos oeuvres dans les ténèbres, et qui dites : Qui nous voit, et qui nous connaît?

16. Cette pensée est perverse; comme si l'argile s'élevait contre le potier, et si le vase disait à celui qui l'a formé : Ce n'est pas toi qui m'as fait; et comme si l'ouvrage disait à l'ouvrier : Tu n'as pas d'intelligence.

17. Ne verra-t-on pas, dans très peu de temps, le Liban devenir un carmel, et le carmel se changer en forêt?

18. En ce jour-là les sourds entendront les paroles du livre, et sortant des ténèbres et de l'obscurité, les yeux des aveugles verront.

19. Ceux qui sont doux se réjouiront de plus en plus dans le Seigneur, et les pauvres feront du Saint d'Israël un sujet d'allégresse;

20. car l'oppresseur a disparu, le moqueur n'est plus, et on a retranché tous ceux qui veillaient pour faire le mal,

21. ceux qui faisaient pécher les hommes par leurs paroles, qui tendaient des pièges à quiconque défendait sa cause à la porte, et qui s'éloignaient sans motif du juste.

22. C'est pourquoi le Seigneur, qui a racheté Abraham, dit à la maison de Jacob : Jacob ne sera plus confondu, et son visage ne rougira plus;

23. mais lorsqu'il verra ses enfants, qui sont l'oeuvre de Mes mains, rendre gloire à Mon nom, ils béniront ensemble le Saint de Jacob, et ils glorifieront le Dieu d'Israël;

24. et ceux dont l'esprit s'égarait acquerront de l'intelligence, et les murmurateurs apprendront la loi.




Livraria Católica

Conheça esses e outros livros em nossa livraria.



“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina