1. Pour la fin, pour ceux qui seront changés, Psaume de David.

2. Sauvez-moi, ô Dieu, * car les eaux sont entrées jusqu'à mon âme.

3. Je suis enfoncé dans une boue profonde, * où il n'y a pas de consistance. Je suis descendu au fond de la mer, * et la tempête m'a submergé.

4. Je me suis fatigué à crier, ma gorge en a été enrouée; * mes yeux se sont épuisés, tandis que j'attends mon Dieu.

5. Ils sont devenus plus nombreux que les cheveux de ma tête, * ceux qui me haïssent sans cause. Ils sont devenus forts, mes ennemis qui me persécutent injustement; * j'ai dû payer ce que je n'avais pas pris.

6. O Dieu, Vous connaissez ma folie, * et mes péchés ne Vous sont point cachés.

7. Que ceux qui espèrent en Vous ne rougissent pas à cause de moi, Seigneur, * Seigneur des armées. Qu'ils ne soient pas confondus à mon sujet, * ceux qui Vous cherchent, Dieu d'Israël.

8. Car c'est à cause de Vous que j'ai souffert l'opprobre, * et que la confusion a couvert mon visage.

9. Je suis devenu un étranger pour mes frères, * et un inconnu pour les fils de ma mère.

10. Car le zèle de Votre maison m'a dévoré, * et les outrages de ceux qui Vous insultaient sont tombés sur moi.

11. J'ai affligé mon âme par le jeûne, * et l'on m'en a fait un sujet d'opprobre.

12. J'ai pris pour vêtement un cilice, * et je suis devenu leur fable.

13. Ceux qui étaient assis à la porte parlaient contre moi, * et ceux qui buvaient du vin me raillaient par leurs chansons.

14. Mais moi je Vous adresse, Seigneur, ma prière. * Voici le temps favorable, ô Dieu. Selon la grandeur de Votre miséricorde exaucez-moi, * selon la vérité de Vos promesses de salut.

15. Retirez-moi de la boue, afin que je n'y enfonce pas; * délivrez-moi de ceux qui me haïssent et des eaux profondes.

16. Que les flots en fureur ne me submergent point; que l'abîme ne m'engloutisse pas, * et que le puits ne ferme pas sa bouche sur moi.

17. Exaucez-moi, Seigneur, car Votre miséricorde est toute suave; * regardez- moi selon l'abondance de Vos bontés.

18. Et ne détournez pas Votre visage de Votre serviteur; * parce que je suis dans l'angoisse, exaucez-moi promptement.

19. Soyez attentif sur mon âme, et délivrez-la * à cause de mes ennemis.

20. Vous connaissez mon opprobre, et ma confusion, * et ma honte.

21. Tous ceux qui me persécutent sont devant Vous; * mon coeur s'attend à l'insulte et à la misère. Et j'ai attendu que quelqu'un s'attristât avec moi, mais nul ne l'a fait; * et que quelqu'un me consolât, mais je n'ai trouvé personne.

22. Et ils m'ont donné du fiel pour nourriture, * et dans ma soif ils m'ont abreuvé de vinaigre.

23. Que leur table soit devant eux comme un filet, * un juste châtiment et une pierre de scandale.

24. Que leurs yeux soient obscurcis, pour qu'ils cessent de voir, * et courbez à jamais leur dos.

25. Déversez sur eux Votre colère, * et que la fureur de Votre courroux les saisisse.

26. Que leur demeure devienne déserte, * et qu'il n'y ait personne qui habite dans leurs tentes.

27. Parce qu'ils ont persécuté celui que Vous avez frappé, * et qu'ils ont ajouté à la douleur de mes blessures.

28. Ajoutez l'iniquité à leur iniquité, * et qu'ils n'entrent pas dans Votre justice.

29. Qu'ils soient effacés du livre des vivants, * et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes.

30. Pour moi, je suis pauvre et dans la douleur; * Votre salut, ô Dieu, m'a relevé.

31. Je louerai le Nom de Dieu par des cantiques, * et je le glorifierai par des louanges;

32. et ce sera plus agréable à Dieu que le jeune veau, * à qui poussent les cornes et les ongles.

33. Que les pauvres le voient et se réjouissent. * Cherchez Dieu, et votre âme vivra;

34. car le Seigneur a exaucé les pauvres, * et Il n'a pas méprisé Ses captifs.

35. Que les cieux et la terre Le louent; * la mer, et tout ce qui s'y meut.

36. Car Dieu sauvera Sion, * et les villes de Juda seront bâties. Ils y habiteront, * et ils l'acquerront en héritage.

37. Et la race de Ses serviteurs la possédera, * et ceux qui aiment Son Nom y habiteront.





“Lembre-se de que você tem no Céu não somente um pai, mas também uma Mãe”. São Padre Pio de Pietrelcina