1. Sur les bords des canaux de Babel nous venions nous asseoir et pleurer, nous souvenant de Sion.

2. Lorsqu'aux saules de la rive nous pendions nos cithares,

3. nos vainqueurs nous demandaient de leur redire une chanson. Nos bourreaux réclamaient des chants joyeux: "Chantez-nous un cantique de Sion!"

4. Comment chanterions-nous un cantique du Seigneur sur une terre étrangère?

5. Que ma main droite se détache si je t'oublie, Jérusalem!

6. Que ma langue se colle à mon palais si ton souvenir en moi se perd, si Jérusalem n'est plus en tête de mes joies.

7. Souviens-toi, Seigneur, des fils d'Edom quand vint le jour de Jérusalem, et qu'ils disaient: "Mettez tout par terre! Que rien ne reste sur les fondations!"

8. Mais toi, Babel, tu seras dévastée, heureux celui qui te rendra cela même que tu nous as fait,

9. heureux qui prendra tes enfants à deux mains pour les briser sur le roc.



Livros sugeridos


“Dirás tu o mais belo dos credos quando houver noite em redor de ti, na hora do sacrifício, na dor, no supremo esforço duma vontade inquebrantável para o bem. Este credo é como um relâmpago que rasga a escuridão de teu espírito e no seu brilho te eleva a Deus”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.