1. Pour la fin, pour ceux qui seront changés, témoignage d'Asaph, Psaume.

2. Vous qui conduisez Israël, prêtez l'oreille; * Vous qui menez Joseph comme une brebis. Vous qui êtes assis sur les chérubins, * manifestez-Vous

3. devant Ephraïm, Benjamin et Manassé. Excitez Votre puissance, * et venez pour nous sauver.

4. O Dieu, rétablissez-nous; * montrez Votre visage, et nous serons sauvés.

5. Seigneur, Dieu des armées, * jusques à quand serez-Vous irrité contre la prière de Votre serviteur?

6. Jusques à quand nous nourrirez-Vous d'un pain de larmes, * et nous abreuverez-Vous de pleurs à pleine mesure?

7. Vous avez fait de nous un sujet de dispute pour nos voisins, * et nos ennemis se sont moqués de nous.

8. Dieu des armées, rétablissez-nous; * montrez-nous Votre visage, et nous serons sauvés.

9. Vous avez transporté Votre vigne de l'Egypte; * Vous avez chassé les nations, et Vous l'avez plantée.

10. Vous avez été un guide devant elle dans le chemin; * Vous avez planté ses racines, et elle a rempli la terre.

11. Son ombre a couvert les montagnes, * et ses rameaux les cèdres de Dieu.

12. Elle a étendu ses branches jusqu'à la mer, * et ses rejetons jusqu'au fleuve.

13. Pourquoi avez-Vous détruit sa clôture, * de sorte que tous ceux qui passent dans le chemin la pillent?

14. Le sanglier de la forêt l'a ravagée, * et la bête sauvage l'a dévorée.

15. Dieu des armées, retournez-Vous; * regardez du haut du Ciel, et voyez, et visitez cette vigne,

16. et protégez celle que Votre droite a plantée, * et le fils de l'homme que Vous avez établi pour Vous.

17. Elle a été brûlée par le feu, et arrachée; * devant Votre visage menaçant l'on va périr.

18. Etendez Votre main sur l'homme de Votre droite, * et sur le fils de l'homme que Vous avez établi pour Vous.

19. Et nous ne nous éloignerons plus de Vous; Vous nous rendrez la vie, * et nous invoquerons Votre Nom.

20. Seigneur, Dieu des armées, rétablissez-nous, * et montrez-nous Votre visage, et nous serons sauvés.





“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina