1. Cantique des montées. J'élève mes yeux vers toi, ô toi qui siège dans les cieux!

2. Comme l'oeil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'oeil de la servante sur la main de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont fixés sur Yahweh, notre Dieu, jusqu'à ce qu'il ait pitié de nous.

3. Aie pitié de nous, Yahweh, aie pitié de nous, car nous n'avons été que trop rassasiés d'opprobres.

4. Notre âme n'a été que trop rassasiée de la moquerie des superbes, du mépris des orgueilleux.$





“Menosprezai vossas tentações e não vos demoreis nelas. Imaginai estar na presença de Jesus. O crucificado se lança em vossos braços e mora no vosso coração. Beijai-Lhe a chaga do lado, dizendo: ‘Aqui está minha esperança; a fonte viva da minha felicidade. Seguro-vos, ó Jesus, e não me aparto de vós, até que me tenhais posto a salvo’”. São Padre Pio de Pietrelcina