1. Quand Israël sortit d'Egypte, quand la maison de Jacob s'éloigna d'un peuple barbare,

2. Juda devint son sancturaire, Israël son domaine.

3. La mer le vit et s'enfuit, le Jourdain retourna en arrière;

4. les montagnes bondirent comme des béliers, les collines comme des agneaux.

5. Qu'as-tu, mer, pour t'enfuir? Jourdain, pour retourner en arrière?

6. Qu'avez-vous, montagnes, pour bondir comme des béliers, et vous, collines, comme des agneaux?

7. Tremble, ô terre, devant la face du Seigneur, devant la face du Dieu de Jacob,

8. qui change le rocher en étang, le roc en source d'eaux.$






“O amor tudo esquece, tudo perdoa, sem reservas.” São Padre Pio de Pietrelcina