1. Cantique des montées. J'élève mes yeux vers toi, ô toi qui siège dans les cieux!

2. Comme l'oeil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'oeil de la servante sur la main de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont fixés sur Yahweh, notre Dieu, jusqu'à ce qu'il ait pitié de nous.

3. Aie pitié de nous, Yahweh, aie pitié de nous, car nous n'avons été que trop rassasiés d'opprobres.

4. Notre âme n'a été que trop rassasiée de la moquerie des superbes, du mépris des orgueilleux.$





“Dirás tu o mais belo dos credos quando houver noite em redor de ti, na hora do sacrifício, na dor, no supremo esforço duma vontade inquebrantável para o bem. Este credo é como um relâmpago que rasga a escuridão de teu espírito e no seu brilho te eleva a Deus”. São Padre Pio de Pietrelcina