Fundar 104 Resultados para: Daniel

  • Alors le roi fut transporté de joie, et il ordonna qu'on fît sortir Daniel de la fosse; Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait cru en son Dieu. (Daniel 6, 23)

  • Sur l'ordre du roi, on amena les hommes qui avaient accusé Daniel, et ils furent jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes; et avant qu'ils fussent venus jusqu'au pavé de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os. (Daniel 6, 24)

  • J'ordonne par cet édit que, dans tout mon empire et mon royaume, on révère et on craigne le Dieu de Daniel; car c'est lui qui est le Dieu vivant et éternel dans tous les siécles; Son royaume ne sera pas détruit, et Sa puissance durera jusque dans l'éternité. (Daniel 6, 26)

  • C'est Lui qui est le libérateur et le sauveur, qui fait des prodiges et des merveilles dans le ciel et sur la terre; c'est Lui qui a délivré Daniel de la fosse aux lions. (Daniel 6, 27)

  • Or Daniel demeura jusqu'au règne de Darius, et au règne de Cyrus le Perse. (Daniel 6, 28)

  • La premère année de Baltassar, roi de Babylone, Daniel eut un songe; il eut cette vision dans son lit; et écrivant le songe, il le résuma en peu de mots et en marqua ainsi les principaux points: (Daniel 7, 1)

  • Mon esprit fut épouvanté; moi, Daniel, je fus effrayé par ces choses, et les visions de mon esprit me troublèrent. (Daniel 7, 15)

  • Ce fut la fin de ce qui me fut dit. Moi, Daniel, j'étais fort troublé dans mes pensées, et mon visage en fut changé; mais je conservai ces paroles dans mon coeur. (Daniel 7, 28)

  • La troisième année du règne du roi Baltassar, j'eus une vision. Moi, Daniel, après ce que j'avais vu au commencement, (Daniel 8, 1)

  • Or, tandis que moi, Daniel, j'avais cette vision et que j'en cherchais l'intelligence, voici qu'il se tint devant moi comme une figure d'homme. (Daniel 8, 15)

  • Et moi, Daniel, je fus longuement malade pendant plusieurs jours; et quand je me levai, je travaillais aux affaires du roi, et j'étais étonné de la vision, et il n'y avait personne pour l'interpréter. (Daniel 8, 27)

  • la première année de son règne, moi, Daniel, je compris, par les livres saints, d'après le nombre des années dont le Seigneur avait parlé au prophète Jérémie, que la désolation de Jérusalem devait durer soixante-dix ans. (Daniel 9, 2)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina