1. Ne te glorifie pas au sujet du lendemain; tu ignores ce qu'enfantera le jour suivant.

2. Qu'un autre te loue, et non ta propre bouche; un étranger, et non tes lèvres,

3. La pierre est lourde et le sable pesant; mais la colère de l'insensé pèse plus que l'une et l'autre.

4. La colère et la fureur qui éclate sont sans pitié, et qui pourra soutenir la violence d'un homme emporté?

5. Une réprimande ouverte vaut mieux qu'un amour caché.

6. Les blessures faites par celui qui aime valent mieux que les baisers trompeurs de celui qui hait.

7. Celui qui est rassasié foulera aux pieds le rayon de miel, et celui qui a faim trouvera doux même ce qui est amer.

8. Comme l'oiseau qui émigre de son nid, ainsi est l'homme qui abandonne son lieu.

9. Le parfum et la variété des odeurs réjouissent le coeur, et les bons conseils d'un ami font les délices de l'âme.

10. N'abandonne pas ton ami, ni l'ami de ton père; et n'entre point dans la maison de ton frère au jour de ton affliction. Un voisin qui est proche vaut mieux qu'un frère qui est loin.

11. Applique-toi à la sagesse, mon fils, et réjouis mon coeur, afin que tu puisses répondre à celui qui te fera des reproches.

12. L'homme habile a vu le mal, et s'est caché; les imprudents ont passé outre, et ont souffert le dommage.

13. Prends le vêtement de celui qui a répondu pour autrui, et enlève-lui le gage qu'il doit pour les étrangers.

14. Celui qui bénit son prochain à haute voix dès le matin, sera semblable à celui qui maudit.

15. Un toit d'où l'eau dégoutte sans cesse pendant l'hiver et une femme querelleuse se ressemblent.

16. Celui qui la retient est comme celui qui voudrait retenir le vent, et sa main saisit de l'huile.

17. Le fer aiguise le fer, et l'homme aiguise la personne de son ami.

18. Celui qui garde le figuier mangera de ses fruits, et celui qui garde son maître sera glorifié.

19. Comme on voit briller dans l'eau le visage de ceux qui y regardent, ainsi les coeurs des hommes sont dévoilés aux sages.

20. L'enfer et l'abîme de perdition ne sont jamais remplis; les yeux des hommes sont de même insatiables.

21. Comme l'argent s'éprouve dans le creuset et l'or dans le fourneau, ainsi l'homme est éprouvé par la bouche de celui qui le loue. Le coeur du méchant recherche le mal, mais le coeur droit cherche la science.

22. Quand tu pilerais l'insensé dans un mortier, comme des grains sur lesquels frappe le pilon, sa folie ne se séparera pas de lui.

23. Reconnais avec soin l'état de tes brebis, et considère tes troupeaux.

24. Car tu n'auras pas toujours la puissance; mais ta couronne passera de génération en génération.

25. Les prés sont ouverts, et les herbes verdoyantes ont paru, et on a recueilli le foin des montagnes.

26. Les agneaux sont pour te vêtir, et les chevreaux pour acheter un champ.

27. Que le lait des chèvres te suffise pour ta nourriture, et pour ce qui est nécessaire à ta maison, et pour l'entretien de tes servantes.




Livraria Católica

Conheça esses e outros livros em nossa livraria.



“As almas! As almas! Se alguém soubesse o preço que custam”. São Padre Pio de Pietrelcina