1. Jette ton pain sur les eaux qui passent, car après un long temps tu le retrouveras.

2. Donnes-en une part à sept et même à huit personnes, car tu ignores quel malheur peut arriver sur la terre.

3. Lorsque les nuées se seront remplies, elles répandront la pluie sur la terre. Si l'arbre tombe au midi ou au nord, en quelque lieu qu'il sera tombé il y demeurera.

4. Celui qui observe le vent ne sème pas, et celui qui considère les nuages ne moissonnera jamais.

5. Comme tu ignores quel est le chemin du vent, et de quelle manière les os se lient dans le sein d'une femme grosse, tu ne connais pas non plus les oeuvres de Dieu, qui est le Créateur de toutes choses.

6. Dès le matin sème ton grain, et que le soir ta main ne cesse pas de semer; car tu ne sais pas lequel des deux lèvera, celui-ci on celui-là; que si l'un et l'autre lèvent, ce sera mieux encore.

7. La lumière est douce, et il est délicieux pour les yeux de voir le soleil.

8. Si un homme vit beaucoup d'années, et qu'il se réjouisse pendant toutes ces années, il doit se souvenir du temps de ténèbres, et des jours nombreux qui, lorsqu'ils seront venus, convaincront de vanité tout le passé.

9. Réjouis-toi donc, jeune homme, dans ta jeunesse, et que ton coeur soit dans la joie pendant les jours de ta jeunesse; marche dans les voies de ton coeur et selon les regards de tes yeux, et sache que pour tout cela Dieu t'amènera en jugement.

10. Bannis la colère de ton coeur, et éloigne le mal de ta chair; car la jeunesse et le plaisir sont vanité.




“Reze, reze! Quem muito reza se salva e salva os outros. E qual oração pode ser mais bela e mais aceita a Nossa Senhora do que o Rosario?” São Padre Pio de Pietrelcina