1. C'est pourquoi, mes frères très aimés et très désirés, qui êtes ma joie et ma couronne, demeurez ainsi fermes dans le Seigneur, mes bien-aimés.

2. Je prie Evodie, et je conjure Syntiché, d'avoir les mêmes sentiments dans le Seigneur.

3. Et toi aussi, mon fidèle collègue, je te prie de les assister, elles qui ont travaillé avec moi pour l'Evangile, avec Clément et mes autres collaborateurs, dont les noms sont dans le livre de vie.

4. Réjouissez-vous dans le Seigneur, en tout temps; je le répète, réjouissez-vous.

5. Que votre modestie soit connue de tous les hommes; le Seigneur est proche.

6. Ne vous inquiétez de rien; mais, en toute chose, faites connaître vos demandes à Dieu par la prière et la supplication, accompagnées d'actions de grâces;

7. et que la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, garde vos coeurs et vos esprits dans le Christ Jésus!

8. Au reste, frères, tout ce qui est vrai, tout ce qui est pudique, tout ce qui est juste, tout ce qui est saint, tout ce qui est aimable, tout ce qui est de bonne réputation, ce qui est vertueux, ce qui est louable dans le règlement des moeurs, que ce soit l'objet de vos pensées.

9. Ce que vous avez appris, et reçu, et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le, et le Dieu de paix sera avec vous.

10. Je me suis grandement réjoui dans le Seigneur de ce qu'enfin vos sentiments pour moi ont de nouveau fleuri; vous les aviez toujours, mais l'occasion vous manquait.

11. Ce n'est pas en vue de mes besoins que je dis cela; car j'ai appris à me contenter de l'état où je me trouve.

12. Je sais être dans l'humiliation, je sais aussi vivre dans l'abondance; j'ai été instruit par tout et en tout, à être rassasié et à avoir faim, à être dans l'abondance et à souffrir l'indigence.

13. Je puis tout en Celui qui me fortifie.

14. Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma tribulation.

15. Vous savez aussi, vous Philippiens, qu'au commencement de la prédication de l'Evangile, lorsque je quittai la Macédoine, nulle autre Eglise, si ce n'est la vôtre, ne se mit en rapport avec moi pour donner et pour recevoir,

16. car, à Thessalonique, par deux fois, vous m'avez envoyé de quoi pourvoir à mes besoins.

17. Ce n'est pas que je recherche les dons; mais je recherche un fruit abondant pour votre compte.

18. J'ai tout reçu, et je suis dans l'abondance; je suis comblé, ayant reçu d'Epaphrodite ce que vous avez envoyé, parfum de suavité, sacrifice que Dieu accepte et qui Lui est agréable.

19. Que mon Dieu pourvoie à tous vos besoins selon Ses richesses, avec gloire, dans le Christ Jésus.

20. A notre Dieu et Père, gloire dans les siècles des siècles. Amen.

21. Saluez tous les saints dans le Christ Jésus.

22. Les frères qui sont avec moi vous saluent. Tous les saints vous saluent, et principalement ceux qui sont de la maison de César.

23. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit! Amen.





“Façamos o bem, enquanto temos tempo à nossa disposição. Assim, daremos glória ao nosso Pai celeste, santificaremos nós mesmos e daremos bom exemplo aos outros.” São Padre Pio de Pietrelcina