1. Ne suis-je pas libre? Ne suis-je pas Apôtre? N'ai-je pas vu le Christ Jésus notre Seigneur? N'êtes-vous pas mon oeuvre dans le Seigneur?

2. Et si pour d'autres je ne suis pas Apôtre, je le suis au moins pour vous; car vous êtes le sceau de mon apostolat dans le Seigneur.

3. C'est là ma défense auprès de ceux qui me reprennent.

4. Est-ce que nous n'avons pas le droit de manger et de boire?

5. Est-ce que nous n'avons pas le droit de mener partout avec nous une femme soeur, comme font les autres Apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas?

6. Ou bien, est-ce que moi seul, et Barnabé, nous n'avons pas le droit de faire cela?

7. Qui va jamais à la guerre à ses propres dépens? Qui plante une vigne, et n'en mange pas le fruit? Qui mène paître un troupeau, et ne se nourrit pas du lait du troupeau?

8. Est-ce que je dis cela d'après l'usage des hommes? La loi ne le dit-elle pas aussi?

9. Car il est écrit dans la loi de Moïse: Tu ne lieras pas la bouche au boeuf qui foule les grains. Dieu a-t-Il souci des boeufs?

10. N'est-ce pas réellement pour nous qu'Il dit cela? Oui, c'est pour nous que ces choses ont été écrites; en effet, celui qui laboure doit labourer avec espérance; et celui qui foule le grain doit le faire avec l'espérance de participer aux fruits.

11. Si nous avons semé parmi vous les biens spirituels, est-ce une grande chose que nous moissonnions de vos biens temporels?

12. Si d'autres usent de ce pouvoir à votre égard, pourquoi pas plutôt nous-mêmes? Mais nous n'avons point usé de ce pouvoir; au contraire, nous souffrons tout, pour n'apporter aucun obstacle à l'Evangile du Christ.

13. Ne savez-vous pas que ceux qui font le service du temple mangent de ce qui est offert dans le temple, et que ceux qui servent à l'autel ont part à l'autel?

14. De même, le Seigneur a aussi ordonné à ceux qui annoncent l'Evangile de vivre de l'Evangile.

15. Mais moi, je n'ai usé d'aucun de ces droits. Et je n'écris point ceci afin qu'on agisse de la sorte envers moi; car j'aimerais mieux mourir que de laisser quelqu'un m'enlever ce sujet de gloire.

16. Car si j'annonce l'Evangile, ce n'est pas une gloire pour moi, puisque la nécessité m'en est imposée; et malheur à moi, si je n'annonce pas l'Evangile!

17. Si je le fais de bon coeur, j'ai une récompense; mais si je le fais malgré moi, je dispense seulement ce qui m'a été confié.

18. Quelle est donc ma récompense? C'est que, prêchant l'Evangile, je le prêche gratuitement, sans abuser du pouvoir que j'ai dans la prédication de l'Evangile.

19. Car bien que libre à l'égard de tous, je me suis fait le serviteur de tous, pour en gagner un plus grand nombre.

20. Je me suis fait comme Juif avec les Juifs, pour gagner les Juifs;

21. avec ceux qui sont sous la loi, comme si j'eusse encore été sous la loi (quoique je ne fusse plus sous la loi), pour gagner ceux qui sont sous la loi; avec ceux qui étaient sans loi, comme si j'eusse été sans loi (quoique je ne fusse pas sans la loi de Dieu, étant sous la loi du Christ), pour gagner ceux qui étaient sans loi.

22. Je me suis rendu faible avec les faibles, pour gagner les faibles; je me suis fait tout à tous, pour les sauver tous.

23. Je fais tout à cause de l’Évangile, afin d'en avoir ma part.

24. Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu'un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter.

25. Or, tous ceux qui combattent dans l'arène s'abstiennent de tout; et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, pour une incorruptible.

26. Moi donc, je cours, et non comme au hasard. Je combats, et non comme frappant l'air;

27. mais je châtie mon corps, et je le réduis en servitude, de peur qu'après avoir prêché aux autres, je ne sois moi-même réprouvé.





“Esforce-se, mesmo se for um pouco, mas sempre…” São Padre Pio de Pietrelcina