1. A propos de Moab, voici ce que dit Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël: Malheur à Nébo, elle est saccagée, honte à Kiryatayim, elle été prise, la Citadelle a été violée,

2. la gloire de Moab n'est plus! A Heshbon, on a préparé sa chute: "Venez, rayons-la des villes du pays!" Toi aussi, Madmen, réduite au silence! derrière toi arrive l'épée.

3. Un cri monte d'Horonaïm: "Ruine et grande défaite!"

4. Moab est brisé, jusqu'à Soar on entend ses cris.

5. On prend en pleurant la montée de Louhit; dans la descente d'Horonaïm, on pousse des cris de détresse.

6. Fuyez, sauvez votre vie, imitez l'âne sauvage au désert!

7. Tu comptais sur tes oeuvres et sur tes richesses, mais toi aussi tu seras prise. Kémoch partira en exil avec ses prêtres et ses chefs.

8. Le destructeur s'est jeté sur ses villes; aucune ne sera épargnée. La vallée sera dévastée et le plateau saccagé, comme Yahvé l'a dit.

9. Donnez des ailes à Moab pour qu'il puisse s'envoler! Ses villes deviendront un désert et plus personne n'y demeurera.

10. Maudissez qui fait à moitié le travail de Yahvé, maudissez celui qui prive de sang son épée!

11. Moab était en paix depuis sa jeunesse, reposant sur sa lie comme un vin que l'on n'a pas vidé de cruche en cruche. Jamais il n'était allé en exil, c'est pourquoi il gardait son goût et son arôme lui restait.

12. Mais voici que des jours viennent - parole de Yahvé, où j'enverrai chez lui ceux qui le passeront de vase en cruche: ils videront ces vases et briseront ces cruches!

13. Alors Moab aura honte de Kémoch, comme la maison d'Israël a eu honte de Béthel en qui elle mettait sa confiance.

14. Comment pouvez-vous dire: Nous sommes des braves, nous sommes vaillants à la guerre?

15. Moab a été dévastée, on a pris ses villes d'assaut; les meilleurs de ses jeunes sont descendus à la boucherie - parole du roi dont le nom est Yahvé Sabaot.

16. La ruine de Moab est proche, son malheur ne saurait tarder.

17. Plaignez-le, vous tous qui l'entourez, vous qui connaissez son nom; dites: "Comment, on l'a brisé, ce bâton puissant, ce sceptre magnifique?"

18. Descends de ta gloire, assieds-toi sur le sol brûlé, fille de Dibon trop bien installée! Le fléau de Moab est monté contre toi, il a détruit tes forteresses.

19. Poste-toi sur la route et guette, toi qui habites Aroër, interroge le fuyard et le rescapé, dis-leur: "Que s'est-il passé?"

20. Moab a été battu, humilié. Lamente-toi et pousse des cris, annonce dans l'Arnon que Moab est dévasté!

21. Le jugement est venu contre le plateau, contre Holon, Yahsa, Méfaat,

22. Dibon, Nébo, Beth-Diblatayim,

23. Kiryatayim, Beth-Gamoul, Beth-méon,

24. Kériyot, Bosra - contre toutes les villes du pays de Moab, les plus lointaines comme les plus proches.

25. La puissance de Moab va être abattue, et son bras, brisé - parole de Yahvé.

26. Enivrez-le parce qu'il s'est dressé contre Yahvé. Que Moab se roule dans son vomissement et qu'on se moque de lui.

27. Est-ce que tu ne te moquais pas d'Israël? Mais avait-il été surpris parmi des voleurs, pour que tu secoues la tête chaque fois que tu parlais de lui?

28. Laissez vos villes et campez dans les rochers, habitants de Moab, comme la colombe qui accroche son nid sur la paroi d'une gorge profonde!

29. Nous avons appris l'orgueil de Moab, du très orgueilleux Moab, ses prétentions, sa fierté, son insolence, et l'arrogance de son coeur.

30. Je connais sa suffisance - parole de Yahvé, ses bavardages qui ne mènent à rien.

31. C'est pourquoi je me lamente sur Moab, je pousse des cris pour tous ceux de Moab, je gémis sur les habitants de Kir-Héres.

32. Je pleure sur toi comme sur Yazer, vignoble de Sidma. Tes branches s'étendaient au-delà de la mer, elles atteignaient Yazer; mais sur ta récolte et sur ta vendange, le fléau s'est abattu.

33. La joie et la fête ont disparu des vergers et des champs de Moab; j'ai fait se terminer le vin des cuves, et les fouleurs ne foulent plus, on n'entend plus leurs cris joyeux.

34. Les clameurs d'Heshbon atteignent Eléalé et Yahas; depuis Soar jusqu'à Horonahim et Eglat-Chélichiya on a repris la lamentation, car les Eaux de Nimrim aussi ont été saccagées.

35. Je ferai disparaître de Moab - oracle de Yahvé, celui qui sur un Haut-Lieu offre ses victimes, et celui qui encense ses dieux.

36. Voilà pourquoi pleure mon coeur, comme une flûte, pour Moab; comme une flûte je pleure, pensant aux gens de Kir Hérès: ont-ils donc perdu toutes leurs épargnes?

37. Ce ne sont que têtes tondues, barbes rasées; on voit sur toutes les mains des incisions, et sur les reins des sacs!

38. Sur les terrasses de Moab, sur toutes ses places, on entend des lamentations, car j'ai brisé Moab comme un vase dont on ne veut plus - parole de Yahvé.

39. Comment, il s'est laissé briser? Moab a-t-il honteusement tourné le dos? Moab est devenu la risée, la moquerie de tous ses voisins.

40. Voici en effet ce que dit Yahvé: Voyez cet aigle qui monte et qui tourne, il étend ses ailes au-dessus de Moab.

41. Les villes sont prises et les forteresses enlevées; le coeur des guerriers de Moab est en ce jour, comme le coeur d'une femme qui enfante.

42. Moab est détruit, ce n'est plus un peuple, lui qui se voulait plus fort que Yahvé.

43. La terreur, la fosse et le piège: voilà pour toi, habitant de Moab! - parole de Yahvé.

44. Qui fuit la terreur, tombera dans la fosse, qui remonte de la fosse se prendra au piège. C'est là ce que j'enverrai à Moab, quand viendra l'an de mon inspection, - parole de Yahvé.

45. Les fuyards se sont arrêtés sans forces, à l'abri de Heshbon. Mais de Heshbon sort un feu, une flamme, des palais de Sihon; voici qu'elle dévore les tempes de Moab, le crâne de ce monde tapageur.

46. Malheur à toi, Moab, c'est la fin du peuple de Kémoch! Oui, tes fils sont partis en exil et tes filles ont été emmenées.

47. Mais à la fin des jours je ramènerai les exilés de Moab, - parole de Yahvé. Voilà le jugement de Moab.



Livros sugeridos


A firmeza de todo o edifício depende da fundação e do teto! São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.