1. Le roi Nabuchodonosor fit une statue d'or, haute de soixante coudées et large de six coudées, et il la plaça dans la campagne de Dura, qui était dans la province de Babylone.

2. Le roi Nabuchodonosor envoya ensuite l'ordre de rassembler les satrapes, les magistrats, les juges, les chefs, les intendants, les préfets et tous les gouverneurs des provinces, afin qu'ils assistassent à la dédicace de la statue érigée par le roi Nabuchodonosor.

3. Alors les satrapes, les magistrats, les juges, les chefs, les intendants, les premiers officiers du royaume et tous les gouverneurs des provinces s'assemblèrent pour assister à la dédicace de la statue qu'avait érigé le roi Nabuchodonosor. Ils se tenaient debout devant la statue qu'avait dressée le roi Nabuchodonosor.

4. et un héraut criait à haute voix: Peuples, tribus et langues, voici ce qu'on vous ordonne:

5. Au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la symphonie et de toute sorte d'instruments de musique, prosternez-vous et adorez la statue d'or qu'a érigée le roi Nabuchodonosor.

6. Si quelqu'un ne se prosterne pas et n'adore pas, il sera à l'instant même jeté dans une fournaise embrasée.

7. C'est pourquoi, aussitôt que tous les peuples entendirent le son de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la symphonie et de toute sorte d'instruments de musique, tous les peuples, les tribus et les langues se prosternèrent et adorèrent la statue d'or qu'avait êrigée le roi Nabuchodonosor.

8. Aussitôt et dans le même moment, les Chaldéens, s'approchant, accusèrent les Juifs,

9. et dirent au roi Nabuchodonosor: O roi, vis éternellement!

10. Roi, tu as donné l'ordre que tout homme qui entendrait le son de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la symphonie et de toute sorte d'instruments de musique, se prosternât et adorât la statue d'or;

11. et que si quelqu'un ne se prosternait pas et ne l'adorait pas, il serait jeté dans une fournaise embrasée.

12. Or les Juifs à qui tu as donné l'intendance des affaires de la province de Babylone, Sidrach, Misach et Abdénago, ont méprisé, ô roi, ton ordonnance; ils n'honorent pas tes dieux, et ils n'adorent pas la statue d'or que tu as érigée.

13. Alors Nabuchodonosor, plein de fureur et de colère, ordonna d'amener Sidrach, Misach et Abdénago, qui furent aussitôt conduits en présence du roi.

14. Et le roi Nabuchodonosor, prenant la parole, leur dit: Est-il vrai, Sidrach, Misach et Abdénago, que vous n'honorez pas mes dieux et que vous n'adorez pas la statue d'or que j'ai érigée?

15. Maintenant donc, si vous êtes prêts, au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la cithare, de la sambuque, du psaltérion, de la symphonie et de toute sorte d'instruments de musique, prosternez-vous et adorez la statue que j'ai faite. Si vous ne l'adorez pas, à l'instant même vous serez jetés dans une fournaise embrasée. Et quel est le Dieu qui vous arrachera d'entre mes mains?

16. Sidrach, Misach et Abdénago répondirent au roi Nabuchodonosor: Il n'est pas besoin, ô roi, que nous te répondions sur ce point;

17. car notre Dieu, que nous servons, peut nous tirer de la fournaise ardente et nous délivrer, ô roi, d'entre tes mains.

18. S'Il ne le veut pas, sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as érigée.

19. Alors Nabuchodonosor fut rempli de fureur, et il changea de visage en regardant Sidrach, Misach et Abdénago; et il ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu'on avait coutume de la chauffer.

20. Puis il commanda aux plus forts soldats de son armée de lier les pieds à Sidrach, à Misach et à Abdénago, et de les jeter dans la fournaise embrasée.

21. Aussitôt ces hommes furent liés et jetés avec leurs caleçons, leurs tiares, leurs chaussures et leurs vêtements, au milieu de la fournaise embrasée,

22. car l'ordre du roi était pressant. Or la fournaise était extraordinairement embrasée; aussi les hommes qui y avaient jeté Sidrach, Misach et Abdénago furent-ils tués par la flamme ardente.

23. Cependant ces trois hommes, Sidrach, Misach et Abdénago, tombèrent liés au milieu de la fournaise embrasée.

24. Et ils marchaient au milieu de la flamme, louant Dieu et bénissant le Seigneur.

25. Or Azarias, se tenant debout, fit cette prière, et, ouvrant la bouche au milieu du feu, il dit:

26. Soyez béni, Seigneur, Dieu de nos pères, et que Votre nom soit loué et glorifié dans tous les siècles;

27. parce que Vous êtes juste dans tout ce que Vous nous avez fait, et que toutes Vos oeuvres sont vraies et Vos voies droites, et que tous Vos jugements sont véritables.

28. Car Vous avez rendu des jugements équitables dans tout ce que Vous avez fait venir sur nous et sur la cité sainte de nos pères, Jérusalem; parce que c'est dans la vérité et dans la justice, à cause de nos péchés, que Vous avez amené tout cela.

29. Car nous avons péché, et nous avons manqué en tout;

30. nous n'avons pas écouté Vos préceptes et nous ne les avons pas observés, et nous n'avons pas agi comme Vous nous l'aviez commandé, afin que nous fussions heureux.

31. Ainsi tout ce que Vous avez amené sur nous et tout ce que Vous nous avez fait, c'est par une justice véritable que Vous l'avez fait;

32. et Vous nous avez livrés entre les mains de nos ennemis, qui sont injustes, scélérats, prévaricateurs, et au roi les plus injuste et le plus méchant qu'il y ait sur la terre.

33. Et maintenant nous ne pouvons pas ouvrir la bouche; nous sommes devenus la confusion et l'opprobre de Vos serviteurs et de ceux qui Vous servent.

34. Ne nous abandonnez pas à jamais, nous Vous en supplions, à cause de Votre nom, et ne détruisez pas Votre alliance,

35. et ne retirez pas de nous Votre miséricorde, à cause d'Abraham Votre bien-aimé, et d'Isaac Votre serviteur, et d'Israël Votre saint,

36. auxquels Vous avez parlé, promettant de multiplier leur race comme les étoiles du ciel, et comme le sable qui est sur le rivage de la mer;

37. car, Seigneur, nous sommes réduits à un plus petit nombre que toutes les nations, et nous sommes aujourd'hui humiliés sur toute la terre à cause de nos péchés.

38. Et il n'y a plus actuellement ni prince, ni chef, ni prophète, ni holocauste, ni sacrifice, ni oblation, ni encens, ni endroit pour Vous offrir les prémices,

39. afin que nous puissions trouver Votre miséricorde. Mais recevez-nous dans un coeur contrit et dans un esprit humilié,

40. comme un holocauste de béliers et de taureaux, comme des milliers d'agneaux gras, qu'ainsi notre sacrifice paraisse aujourd'hui devant Vous et qu'il Vous soit agréable, car ceux qui ont confiance en Vous ne sont pas confondus.

41. Et maintenant nous Vous suivons de tout notre coeur; nous Vous craignons, et nous recherchons Votre face.

42. Ne nous confondez pas, mais agissez envers nous selon Votre douceur et selon la multitude de Vos miséricordes.

43. Délivrez-nous par Vos merveilles, et donnez gloire à Votre nom, Seigneur.

45. Que tous ceux qui font souffrir Vos serviteurs soient confondus; qu'ils soient confondus par Votre toute-puissance, et que leur force soit brisée;

45. et qu'ils sachent que Vous, Seigneur, êtes le Dieu unique et glorieux sur toute la terre.

46. Cependant les serviteurs du roi qui les avaient jetés dans le feu ne cessaient pas d'allumer la fournaise avec du bitume, de l'étoupe, de la poix et des sarments;

47. et la flamme s'élevait quarante-neuf coudées de haut au-dessus de la fournaise;

48. et elle s'élança et brûla ceux des Chaldéens qu'elle trouva près de la fournaise.

49. Or l'Ange du Seigneur descendit auprès d'Azarias et de ses compagnons dans la fournaise, et il écarta les flammes et le feu de la fournaise,

50. et il fit au milieu de la fournaise comme un vent de rosée qui soufflait et le feu ne les toucha nullement; il ne les incommoda pas et ne leur causa aucune peine.

51. Alors ces trois hommes, comme d'une seule bouche, louaient, glorifiaient et bénissaient Dieu dans la fournaise, en disant:

52. Vous êtes béni, Seigneur, Dieu de nos pères; Vous êtes louable, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles; le saint nom de Votre gloire est béni, il est louable et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.

53. Vous êtes béni dans le temple saint de Votre gloire, et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.

54. Vous êtes béni dans le trône de Votre royaume, et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.

55. Vous êtes béni, Vous qui contemplez les abîmes et qui êtes assis sur les chérubins; et Vous êtes louable et élevé au-dessus de toute gloire dans tous les siècles.

56. Vous êtes béni dans le firmament du ciel, et Vous êtes louable et glorieux dans tous les siècles.

57. Ouvrages du Seigneur, bénissez tous le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

58. Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

59. Cieux, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

60. Toutes les eaux qui êtes au-dessus des cieux, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

61. Toutes les vertus du Seigneur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

62. Soleil et lune, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

63. Etoiles du ciel, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

64. Pluies et rosées, bénissez toutes le Seigneur: louez-Le et exaltez-Lee dans tous les siècles.

65. Tous les souffles de Dieu, bénissez le Seigneur, louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

66. Feu et chaleur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

67. Froid et chaleur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

68. Rosées et bruine, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

69. Gelée et froid, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

70. Glaces et neiges, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

71. Nuits et jours, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

72. Lumière et ténèbres, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

73. Eclairs et nuages, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

74. Que la terre bénisse le Seigneur; qu'elle Le loue et qu'elle L'exalte dans tous les siècles.

75. Montagnes et collines, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

76. Plantes qui germez sur la terre, bénissez toutes le Seigneur; louez-Le et exaltez-Lee dans tous les siècles.

77. Fontaines, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

78. Mers et fleuves, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

79. Grands poissons et tout ce qui se meut dans les eaux, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

80. Tous les oiseaux du ciel, bénisez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

81. Bêtes et troupeaux sauvages, bènissez tous le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

82. Enfants des hommes, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

83. Qu'Israël bénisse le Seigneur: qu'il Le loue et L'exalte dans tous les siècles.

84. Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

85. Serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

86. Esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

87. Saints et humbles de coeur, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.

88. Ananias, Azarias et Misaël, bénissez le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles, parce qu'Il nous a tirés de l'enfer, qu'Il nous a sauvés de la mort, qu'Il nous a délivrés du milieu des flammes ardentes, et qu'Il nous a tirés du milieu du feu.

89. Rendez grâces au Seigneur, parce qu'Il est bon, parce que Sa miséricorde est éternelle.

90. Vous tous qui êtes religieux, bénissez le Seigneur, le Dieu des dieux; louez-Le et célébrez-Le, parce que Sa miséricorde s'étend dans tous les siècles.

91. Alors le roi Nabuchodonosor fut frappé d'étonnement; il se leva tout à coup et dit aux grands de sa cour: N'avons-nous pas jeté trois hommes liés au milieu du feu? Ils répondirent au roi: C'est vrai, ô roi.

92. Le roi répondit: Voici, je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu; il n'y a en eux aucune lésion, et l'aspect du quatrième est semblable à celui d'un fils de Dieu.

93. Alors Nabuchodonosor s'approcha de la porte de la fournaise ardente et dit: Sidrach, Misach et Abdénago, serviteurs du Dieu très haut, sortez et venez. Aussitôt Sidrach, Misach et Abdénago sortirent du milieu du feu;

94. et les satrapes, les magistrats, les juges et les grands de la cour du roi contemplaient ces hommes, sur le corps desquels le feu n'avait eu aucun pouvoir; pas un seul cheveu de leur tête n'avait été brûlé, leurs vêtements n'étaient pas changés, et l'odeur du feu ne se dégageait pas d'eux.

95. Alors Nabuchodonosor, comme hors de lui-même, s'écria: Béni soit leur Dieu, c'est-à-dire le Dieu de Sidrach, de Misach et d'Abdénago, qui a envoyé Son Ange, et a délivré Ses serviteurs qui ont cru en Lui, qui ont résisté à l'ordre du roi et qui ont livré leurs corps pour ne point servir et pour n'adorer aucun autre dieu excepté leur Dieu.

96. Voici donc le décret que je porte: Que tout peuple, toute tribu et toute langue qui aura proféré un blasphème contre le Dieu de Sidrach, de Misach et d'Abdénago périsse et que sa maison soit détruite; car il n'y a pas d'autre Dieu qui puisse sauver ainsi.

97. Alors le roi éleva en dignité Sidrach, Misach et Abdénago dans la province de Babylone.

98. Le roi Nabuchodonosor, à tous les peuples, à toutes les nations et à toutes les langues qui habitent sur toute la terre. Que la paix se multiplie pour vous!

99. Le Dieu très haut a fait en moi des prodiges et des merveilles.

100. Il me plaît donc de publier Ses prodiges, parce qu'ils sont grands, et Ses merveilles, parce qu'elles sont étonnantes; Son royaume est un royaume éternel, et Sa puissance s'étend de génération en génération.





“Menosprezai vossas tentações e não vos demoreis nelas. Imaginai estar na presença de Jesus. O crucificado se lança em vossos braços e mora no vosso coração. Beijai-Lhe a chaga do lado, dizendo: ‘Aqui está minha esperança; a fonte viva da minha felicidade. Seguro-vos, ó Jesus, e não me aparto de vós, até que me tenhais posto a salvo’”. São Padre Pio de Pietrelcina