1. Oracle sur le désert de la mer. Comme les ouragans passent dans le midi, cela vient du désert, d'une terre redoutable.

2. Une vision terrible m'a été montrée: le pillard pille et le ravageur ravage! Monte, Elam ! Assiège, Mède! Je fais cesser tous les gémissements.

3. C'est pourquoi mes reins sont remplis d'angoisses ; des douleurs me saisissent, comme les douleurs d'une femme qui enfante. je me tords à entendre. je n'épouvante à voir;

4. mon cri s'égare, l'effroi me saisit; de la nuit que je désirais on a fait pour moi un temps de terreurs.

5. On dresse la table, la sentinelle fait le guet, on mange, on boit. -- " Debout, capitaines! Oignez le bouclier!"

6. Car ainsi m'a parlé le Seigneur "Va, établis une sentinelle ; qu'elle annonce ce qu'elle verra.

7. Et elle verra des cavaliers, deux à deux, sur des chevaux, des cavaliers sur des ânes, des cavaliers sur des chameaux. Et elle regardera avec attention, avec grande attention."

8. Et elle a crié comme un lion "Sur la tour du guet, Seigneur, je me tiens, sans cesse tout le jour, et à mon poste je suis debout toutes les nuits.

9. Voici qu'arrive de la cavalerie; des cavaliers deux à deux." Et elle a repris et dit: "Elle est tombée, elle est tombée, Babylone, et toutes les statues de ses dieux, il les a brisées contre terre!"

10. O mon froment qu'on foule, grain de mon aire, ce que j'ai entendu de Yahweh des armées, du Dieu d'Israël, je vous l'annonce.

11. Oracle sur Duma. On me crie de Séir: "Sentinelle, où en est la nuit? Sentinelle, où en est la nuit ?"

12. La sentinelle répond : "Le matin vient et la nuit aussi. Si vous vouliez m'interroger, interrogez; revenez une autre fois!"

13. Oracle en Arabie. Vous passerez la nuit dans les steppes en Arabie, caravanes de Dédan. --

14. A la rencontre de celui qui a soif, apportez de l'eau! Les habitant; du pays de Théma offrent du pain aux fugitifs.

15. Car ils ont fui devant l'épée, devant l'épée nue, devant l'arc bandé, devant la terrible bataille.

16. Car ainsi m'a parlé le Seigneur: Encore une année, comptée comme les années du mercenaire, et c'en est fait de toute la gloire de Cédar; et des arcs nombreux des vaillants fils de Cédar il ne restera que peu de chose ; car Yahweh, le Dieu d'Israël, a parlé.



Livros sugeridos


“Para mim, Deus está sempre fixo na minha mente e estampado no meu coração.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.