1. Lors donc que tout ce que je viens de dire vous sera arrivé, et que les bénédictions ou les malédictions que je viens de vous représenter seront venues sur vous, et qu'étant touchés de repentir au fond du coeur, parmi les nations chez lesquelles le Seigneur votre Dieu vous aura dispersés,

2. vous reviendrez à Lui avec vos enfants, et que vous obéirez à Ses commandements de tout votre coeur et de toute votre âme, selon que je vous l'ordonne aujourd'hui,

3. Le Seigneur vous fera revenir de votre captivité, Il aura pitié de vous et Il vous rassemblera encore en vous retirant du milieu de tous les peuples où Il vous avait auparavant dispersés.

4. Quand vous auriez été dispersés jusqu'aux extrémités du monde, le Seigneur Dieu vous en retirera;

5. Il vous reprendra à Lui, et Il vous ramènera dans le pays que vos pères auront possédé, et vous le posséderez de nouveau; et, vous bénissant, Il vous fera croître en plus grand nombre que n'avaient été vos pères.

6. Le Seigneur votre Dieu circoncira votre coeur et le coeur de vos enfants, afin que vous aimiez le Seigneur votre Dieu de tout votre coeur et de toute votre âme, et que vous puissiez vivre.

7. Il fera retomber toutes Ses malédictions sur vos ennemis, sur ceux qui vous haïssent et vous persécutent.

8. Et pour vous, vous reviendrez, et vous écouterez la voix du Seigneur votre Dieu, et vous observerez toutes les ordonnances que je vous prescris aujourd'hui;

9. et le Seigneur votre Dieu vous comblera de biens dans tous les travaux de vos mains, dans les enfants qui sortiront de votre sein, dans tout ce qui naîtra de vos troupeaux, dans la fécondité de votre terre, et dans une abondance de toutes choses. Car le Seigneur reviendra à vous, pour mettre Sa joie à vous combler de biens, comme Il avait fait à l'égard de vos pères;

10. pourvu néanmoins que vous écoutiez la voix du Seigneur votre Dieu, que vous observiez Ses préceptes et les cérémonies qui sont écrites dans la loi que je vous propose, et que vous retourniez au Seigneur votre Dieu de tout votre coeur et de toute votre âme.

11. Ce commandement que je vous prescris aujourd'hui n'est ni au-dessus de vous, ni loin de vous.

12. Il n'est point dans le ciel, pour vous donner lieu de dire: Qui de nous peut monter au ciel, pour nous apporter ce commandement, afin que, l'ayant entendu, nous l'accomplissions par nos oeuvres?

13. Il n'est pas non plus au delà de la mer, pour vous donner lieu de vous excuser, en disant: Qui de nous pourra passer la mer, pour l'apporter jusqu'à nous, afin que, l'ayant entendu, nous puissions faire ce qu'on nous ordonne?

14. Mais ce commandement est tout près de vous; il est dans votre bouche et dans votre coeur, afin que vous l'accomplissiez.

15. Considérez que j'ai proposé aujourd'hui devant vos yeux d'un côté la vie et les biens, et de l'autre la mort et les maux;

16. afin que vous aimiez le Seigneur votre Dieu, et que vous marchiez dans Ses voies, que vous observiez Ses préceptes, Ses cérémonies et Ses ordonnances, et que vous viviez, qu'Il vous multiplie et vous bénisse dans la terre où vous entrerez pour la posséder.

17. Mais si votre coeur se détourne de Lui, si vous ne voulez pas L'écouter, et que, vous laissant séduire par l'erreur, vous adoriez et serviez des idoles étrangers,

18. je vous déclare aujourd'hui par avance que vous périrez, et que vous ne demeurerez pas longtemps dans la terre où, après avoir passé le Jourdain, vous devez entrer pour la posséder.

19. Je prends aujourd'hui à témoin le ciel et la terre que je vous ai proposé la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisissez donc la vie, afin que vous viviez, vous et votre postérité;

20. que vous aimiez le Seigneur votre Dieu, que vous obéissiez à Sa voix, et que vous demeuriez attaché à Lui (car Il est votre vie, et Celui qui doit vous donner une longue suite de jours), afin que vous habitiez dans le pays que le Seigneur a juré de donner à vos pères, Abraham, Isaac et Jacob.




Livraria Católica

Conheça esses e outros livros em nossa livraria.



“O Senhor sempre orienta e chama; mas não se quer segui-lo e responder-lhe, pois só se vê os próprios interesses. Às vezes, pelo fato de se ouvir sempre a Sua voz, ninguém mais se apercebe dela; mas o Senhor ilumina e chama. São os homens que se colocam na posição de não conseguir mais escutar.” São Padre Pio de Pietrelcina