1. Vision d'Isaïe, fils d'Amos, qu'il a vue sur Juda et Jérusalem, aux jours d'Ozias, de Joathan, d'Achaz et d'Ezéchias, rois de Juda.

2. Cieux, écoutez, et terre, prête l'oreille, car le Seigneur a parlé. J'ai nourri des enfants, et Je les ai élevés; mais ils M'ont méprisé.

3. Le boeuf connaît son possesseur, et l'âne l'étable de son maître; mais Israël ne M'a point connu, et Mon peuple n'a pas eu d'intelligence.

4. Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d'iniquité, à la race corrompue, aux enfants scélérats. Ils ont abandonné le Seigneur, ils ont blasphémé le Saint d'Israël, ils se sont tournés en arrière.

5. Où vous frapperai-Je encore, vous qui multipliez les prévarications? Toute tête est languissante, et tout coeur est abattu.

6. Depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête il n'y a rien de sain en lui; ce n'est que blessure, et contusion, et plaie enflammée, qui n'a pas été bandée, à qui l'on n'a pas appliqué de remède, et qu'on n'a point adoucie avec l'huile.

7. Votre terre est déserte, vos villes sont brûlées par le feu, les étrangers dévorent votre pays devant vous, et il sera désolé comme une terre ravagée par l'ennemi.

8. Et la fille de Sion demeurera comme une cabane dans une vigne, et comme une hutte dans un champ de concombres, et comme une ville livrée au pillage.

9. Si le Seigneur des armées ne nous avait laissé un reste, nous aurions été comme Sodome, et nous serions semblables à Gomorrhe.

10. Écoutez la parole du Seigneur, princes de Sodome; prêtez l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe.

11. Qu'ai-Je affaire de la multitude de vos victimes? dit le Seigneur. J'en suis rassasié. Je ne veux ni des holocaustes de béliers, ni de la graisse des troupeaux, ni du sang des veaux, des agneaux et des boucs.

12. Lorsque vous veniez devant Moi pour vous promener dans Mes parvis, qui a demandé ces offrandes à vos mains?

13. Ne M'offrez plus de vain sacrifice; l'encens M'est en abomination. Je ne puis souffrir les néoménies, les sabbats et les autres fêtes; l'iniquité règne dans vos assemblées.

14. Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes; elles Me sont devenues à charge, Je suis las de les supporter.

15. Lorsque vous étendrez vos mains, Je détournerai Mes yeux de vous; et lorsque vous multiplierez les prières, Je n'écouterai point, parce que vos mains sont pleines de sang.

16. Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de devant Mes yeux la malice de vos pensées, cessez de faire le mal,

17. apprenez à faire le bien, recherchez la justice, assistez l'opprimé, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve.

18. Et venez et attaquez-Moi, dit le Seigneur; et si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront blancs comme la neige; et s'ils sont rouges comme le vermillon, ils seront blancs comme la laine.

19. Si vous voulez et si vous M'écoutez, vous mangerez les biens de la terre.

20. Que si vous ne voulez pas, et si vous provoquez Ma colère, l'épée vous dévorera, car c'est la bouche du Seigneur qui a parlé.

21. Comment la cité fidèle, pleine d'équité, est-elle devenue une prostituée? La justice habitait en elle, et maintenant il y a des meurtriers.

22. Ton argent s'est changé en scories, ton vin a été mêlé d'eau.

23. Tes princes sont infidèles, complices des voleurs. Tous ils aiment les présents, ils recherchent les récompenses. Ils ne font pas droit à l'orphelin, et la cause de la veuve n'a pas d'accès auprès d'eux.

24. C'est pourquoi voici ce que dit le Seigneur, le Dieu des armées, le fort d'Israël: Ah! Je Me consolerai par la perte de Mes adversaires, et Je Me vengerai de Mes ennemis.

25. Et J'étendrai Ma main sur toi, et Je te purifierai par le feu de tes scories, et J'enlèverai tout l'étain qui est en toi.

26. Et Je rétablirai tes juges comme ils étaient autrefois, et tes conseillers comme ils étaient à l'origine; après cela tu seras appelée cité du juste, ville fidèle.

27. Sion sera rachetée par le jugement, et on la rétablira par la justice.

28. Mais les scélérats et les pécheurs périront tous ensemble, et ceux qui auront abandonné le Seigneur seront consumés.

29. Car ils seront confondus par les idoles auxquelles ils ont sacrifié, et vous rougirez à cause des jardins que vous aviez choisis;

30. lorsque vous serez devenus comme un chêne dont les feuilles tombent, et comme un jardin sans eau.

31. Votre force sera comme de l'étoupe sêche, et votre oeuvre comme une étincelle; et l'une et l'autre s'embrasera, et il n'y aura personne pour l'éteindre.





“A divina bondade não só não rejeita as almas arrependidas, como também vai em busca das almas teimosas”. São Padre Pio de Pietrelcina