pronađen 203 Rezultati za: Pharaon

  • Joseph, selon le commandement du Pharaon, mit son père et ses frères en possession de Ramessès, dans le pays le plus fertile de l'Egypte. (Genèse 47, 11)

  • Ainsi Joseph acheta toutes les terres de l'Egypte, chacun vendant tout ce qu'il possédait, à cause de l'extrêmité de la famine: et il acquit de cette sorte au Pharaon toute l'Egypte, (Genèse 47, 20)

  • Après cela Joseph dit au peuple: Vous voyez que vous êtes au Pharaon, vous et toutes vos terres. Je vais donc vous donner de quoi semer, et vous ensemencerez vos champs, (Genèse 47, 23)

  • Le temps du deuil étant passé, Joseph dit aux officiers du Pharaon: Si j'ai trouvé grâce devant vous, je vous prie de représenter au roi (Genèse 50, 4)

  • Le Pharaon lui dit: Allez, et ensevelissez votre père selon qu'il vous y a engagé par serment. (Genèse 50, 6)

  • Et lorsque Joseph y alla, les premiers officiers de la maison du Pharaon, et les plus grands de l'Egypte l'y accompagnèrent tous. (Genèse 50, 7)

  • Il établit donc des intendants des travaux, afin qu'ils accablassent les Hébreux de corvées. Et ils bâtirent au Pharaon des villes pour servir de magasins, Phithom et Ramessès. (Exode 1, 11)

  • Alors le Pharaon fit ce commandement à tout son peuple: Jetez dans le fleuve tous les enfants mâles qui naîtront, et ne réservez que les filles. (Exode 1, 22)

  • Or voici que la fille du Pharaon vint au fleuve pour se baigner, accompagnée de ses suivantes, qui marchaient le long du bord de l'eau. Et, ayant aperçu ce panier parmi les roseaux, elle envoya une de ses filles qui le lui apporta. (Exode 2, 5)

  • La fille du Pharaon lui dit: Prenez cet enfant et nourrissez-le-moi, et je vous en récompenserai. La mère prit l'enfant et le nourrit; et lorsqu'il fut assez fort, elle le donna à la fille du Pharaon, (Exode 2, 9)

  • Le Pharaon, en ayant été averti, cherchait à faire mourir Moïse. Mais celui-ci se cacha et s'enfuit au pays de Madian, où il s'arrêta, et s'assit près d'un puits. (Exode 2, 15)

  • Et elle lui enfanta un fils, qu'il nomma Gersam, en disant: J'ai été voyageur dans une terre étrangère. Elle eut encore un autre fils, qu'il nomma Eliézer, en disant: Le Dieu de mon père, qui est mon protecteur, m'a délivré de la main du Pharaon. (Exode 2, 22)


“Amar significa dar aos outros – especialmente a quem precisa e a quem sofre – o que de melhor temos em nós mesmos e de nós mesmos; e de dá-lo sorridentes e felizes, renunciando ao nosso egoísmo, à nossa alegria, ao nosso prazer e ao nosso orgulho”. São Padre Pio de Pietrelcina