1. La parole du Seigneur fut adressée à Jonas, fils d'Amathi, en ces termes:

2. Lève-toi, et va à Ninive, la grande ville, et prêches-y, car sa malice est montée jusqu'à Moi.

3. Et Jonas se leva, pour fuir à Tharsis de devant la face du Seigneur; il descendit à Joppé, et trouva un vaisseau qui allait à Tharsis; il paya son passage et y entra pour aller avec les autres à Tharsis, loin de la face du Seigneur.

4. Mais le Seigneur envoya un grand vent sur la mer; et une grande tempête s'éleva sur la mer, et le vaisseau était en danger d'être brisé.

5. Les matelots eurent peur, et ils crièrent chacun vers son dieu, et ils jetèrent à la mer les objets qui étaient sur le vaisseau, afin de l'alléger. Cependant Jonas était descendu au fond du navire, et il dormait d'un lourd sommeil.

6. Et le pilote s'approcha de lui et lui dit: Pourquoi te laisses-tu accabler par le sommeil? Lève-toi, invoque ton Dieu; peut-être Dieu pensera-t-Il à nous, et nous ne périrons pas.

7. Et ils se dirent l'un à l'autre: Venez, et jetons le sort, pour savoir d'où nous vient ce malheur. Et ils jetèrent le sort, et le sort tomba sur Jonas.

8. Alors ils lui dirent: Indique-nous la cause qui nous attire ce malheur; quelle est ton occupation? quel est ton pays, et où vas-tu? de quel peuple es-tu?

9. Il leur dit: Je suis Hébreu, et je sers le Seigneur, le Dieu du ciel, qui a fait la mer et la terre.

10. Ces hommes furent saisis d'une grande crainte, et ils lui dirent: Pourquoi as-tu fait cela? Car ils avaient su qu'il fuyait de devant la face du Seigneur, parce qu'il le leur avait indiqué.

11. Ils lui dirent: Que te ferons-nous, afin que la mer se calme pour nous? car la mer s'élevait et se gonflait.

12. Il leur dit: Prenez-moi et jetez-moi dans la mer, et la mer se calmera pour vous; car je sais que c'est à cause de moi que cette grande tempête est venue sur vous.

13. Ces hommes ramaient pour regagner la terre; mais ils ne le pouvaient, parce que la mer s'élevait et se gonflait contre eux.

14. Alors ils crièrent au Seigneur et dirent: Nous Vous en prions, Seigneur, ne nous faites pas périr à cause de la vie de cet homme, et ne faites pas retomber sur nous le sang innocent, parce que Vous, Seigneur, Vous avez fait ce que Vous avez voulu.

15. Puis ils prirent Jonas, et ils le jetèrent dans la mer; et la fureur de la mer s'apaisa.

16. Ces hommes furent saisis d'une grande crainte envers le Seigneur, et ils immolèrent des victimes au Seigneur et firent des voeux.




“O medo excessivo nos faz agir sem amor, mas a confiança excessiva não nos deixa considerar o perigo que vamos enfrentar”. São Padre Pio de Pietrelcina