Trouvé 105 Résultats pour: Nabuchodonosor

  • Voilà le songe que j'ai eu, moi le roi Nabuchodonosor. Hâte-toi donc, Baltassar, de m'en donner l'explication; car tous les sages de mon royaume n'ont pu me l'interpréter; mais toi, tu le peux, car l'esprit des dieux saints est en toi. (Daniel 4, 15)

  • Toutes ces choses arrivèrent au roi Nabuchodonosor. (Daniel 4, 25)

  • Cette parole était encore dans la bouche du roi, lorsqu'une voix s'élança du Ciel: Voici ce qui t'est annoncé, roi Nabuchodonosor: Ton royaume te sera enlevé, (Daniel 4, 28)

  • A la même heure, cette parole fut accomplie sur Nabuchodonosor: il fut chassé du milieu des hommes, il mangea du foin comme un boeuf, son corps fut trempé de la rosée du ciel, jusqu'à ce que ses cheveux eussent crû comme les plumes d'un aigle, et ses ongles comme ceux des oiseaux. (Daniel 4, 30)

  • A la fin du temps marqué, moi, Nabuchodonosor, j'élevai mes yeux au Ciel, et le sens me fut rendu; je bénis le Très-Haut, je louai et je glorifiai Celui qui vit éternellement, parce que Sa puissance est une puissance éternelle, et que Son royaume s'étend de génération en génération. (Daniel 4, 31)

  • Maintenant donc, moi, Nabuchodonosor, je loue, j'exalte et je glorifie le Roi du ciel, parce que toutes Ses oeuvres sont vraies, Ses voies pleines de justice, et qu'Il peut humilier ceux qui marchent avec orgueil. (Daniel 4, 34)

  • Le roi, déjà pris de vin, ordonna qu'on apportât les vases d'or et d'argent que son père Nabuchodonosor avait enlevés du temple de Jérusalem, afin que le roi, ses grands, ses femmes et ses concubines s'en servissent pour boire. (Daniel 5, 2)

  • Il y a dans ton royaume un homme qui a en lui l'esprit des dieux saints, et, du temps de ton père, on a trouvé en lui la science et la sagesse; aussi le roi Nabuchodonosor, ton père, l'établit-il chef des mages, des enchanteurs, des Chaldéens et des augures; ton père, dis-je, ô roi; (Daniel 5, 11)

  • O roi, le Dieu très haut donna à Nabuchodonosor, ton père, le royaume, la grandeur, la gloire et l'honneur; (Daniel 5, 18)


“Apóie-se, como faz Nossa Senhora, à cruz de Jesus e nunca lhe faltará conforto”. São Padre Pio de Pietrelcina