Fundar 75 Resultados para: Josaphat

  • Joab, fils de Sarvia, était général de ses armées, et Josaphat, fils d'Ahilud, avait la charge des archives. (2 Samuel 8, 16)

  • Aduram était surintendant des tribus. Josaphat, fils d'Ahilud, avait la garde des requêtes. (2 Samuel 20, 24)

  • Elihoreph et Ahia, fils de Sisa, étaient secrétaires. Josaphat, fils d'Ahilud, était chancelier. (1 Rois 4, 3)

  • Josaphat, fils de Pharué, l'était d'Issachar. (1 Rois 4, 17)

  • Et il s'endormit avec ses pères, et il fut enseveli avec eux dans la ville de David son père, et Josaphat son fils régna à sa place. (1 Rois 15, 24)

  • Mais, la troisième année, Josaphat, roi de Juda, vint trouver le roi d'Israël. (1 Rois 22, 2)

  • Et le roi d'Israël dit à Josaphat : Viendrez-vous attaquer avec moi Ramoth-Galaad? (1 Rois 22, 4)

  • Josaphat répondit au roi d'Israël : Disposez de moi comme de vous-même. Mon peuple et votre peuple n'en font qu'un, et ma cavalerie est votre cavalerie. Et il dit encore au roi d'Israël : Consultez aujourd'hui, je vous prie, la volonté du Seigneur. (1 Rois 22, 5)

  • Josaphat lui dit : N'y a-t-il pas ici quelque prophète du Seigneur, afin que nous Le consultions par lui? (1 Rois 22, 7)

  • Le roi d'Israël répondit à Josaphat : Il est demeuré un homme par qui nous pouvons consulter le Seigneur; mais je hais cet homme, parce qu'il ne me prophétise jamais rien de bon, mais toujours du mal. C'est Michée, fils de Jemla. Josaphat lui répondit : O roi, ne parlez point ainsi. (1 Rois 22, 8)

  • Le roi d'Israël et Josaphat, roi de Juda, étaient dans l'aire, près de la porte de Samarie, assis chacun sur leur trône, revêtus de leurs habits royaux, et tous les prophètes prophétisaient devant eux. (1 Rois 22, 10)

  • Aussitôt le roi d'Israël dit à Josaphat : Ne vous ai-je pas dit que cet homme ne me prophétise jamais rien de bon, mais toujours du mal? (1 Rois 22, 18)


“Meu Deus, perdoa-me. Nunca Te ofereci nada na minha vida e, agora, por este pouco que estou sofrendo, em comparação a tudo o que Tu sofreste na Cruz, eu reclamo injustamente!” São Padre Pio de Pietrelcina