Fundar 1530 Resultados para: mal

  • Yahvé Dieu fit pousser du sol toutes sortes d'arbres agréables à voir et bons à manger; l'arbre de vie était au milieu du jardin, avec l'arbre qui donne la connaissance du bien et du mal. (Genèse 2, 9)

  • mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, ce sera la mort à coup sûr!" (Genèse 2, 17)

  • Alors Yahvé Dieu forma du sol toutes les bêtes sauvages et tous les oiseaux du ciel; il les conduisit vers l'homme pour voir quel nom il leur donnerait, pour que tout animal porte le nom que l'homme allait lui donner. (Genèse 2, 19)

  • Mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez alors comme des dieux, vous connaîtrez le bien et le mal!" (Genèse 3, 5)

  • Yahvé Dieu dit alors: "Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous dans la connaissance du bien et du mal. Il ne faudrait pas maintenant qu'il étende la main et prenne également de l'arbre de vie; car s'il en mangeait, il pourrait vivre toujours." (Genèse 3, 22)

  • Yahvé vit que la méchanceté de l'homme sur la terre était grande et que dans son coeur il n'y avait de place que pour le mal. (Genèse 6, 5)

  • Dieu regarda la terre: elle était complètement corrompue parce que tout être sur la terre suivait les chemins du mal. (Genèse 6, 12)

  • Tu feras entrer aussi dans l'arche deux animaux de chaque espèce, un mâle et une femelle. Tu feras ainsi pour tout être vivant, pour les garder vivants avec toi. (Genèse 6, 19)

  • Tu prendras avec toi, de tous les animaux purs, sept paires, le mâle avec sa femelle, et de tous les animaux qui ne sont pas purs, une paire, le mâle avec sa femelle. (Genèse 7, 2)

  • De même pour les oiseaux du ciel, sept paires, mâle et femelle, pour conserver leur race sur la surface de la terre. (Genèse 7, 3)

  • il en vint vers Noé dans l'arche, deux par deux, mâle et femelle, selon ce que Dieu avait ordonné à Noé. (Genèse 7, 9)

  • Ils entraient, le mâle avec sa femelle, il en arrivait de chaque espèce selon l'ordre de Dieu. Et puis Yahvé ferma la porte derrière Noé. (Genèse 7, 16)


“Seja modesto no olhar.” São Padre Pio de Pietrelcina