1. Trois choses me plaisent, et elles sont belles devant le Seigneur et les hommes : la concorde entre les frères, l'amitié entre les proches, et le bon accord entre le mari et la femme.

2. Mais il y a trois sortes de gens que je déteste, et dont la vie m'est tout à fait odieuse : le pauvre orgueilleux, le riche qui use de fraude, et le vieillard voluptueux, dénué de sens.

3. Tu n'as pas amassé dans ta jeunesse : comment posséderais-tu dans ta vieillesse?

4. Qu'il est beau pour les cheveux blancs de bien juger, pour la vieillesse de connaître le bon conseil !

5. Que la sa gesse sied bien aux vieillards, la prudence et le conseil à ceux qu'on honore !

6. La couronne des vieillards, c'est une riche expérience; leur gloire, c'est la crainte du Seigneur.

7. Il y a neuf choses qu'en mon c?ur j'estime heureuses, et une dixième que ma langue proclame : L'homme qui a de la joie dans ses enfants, celui qui vit assez pour voir la ruine de ses ennemis.

8. Heureux qui habite avec une femme sensée, et celui qui ne pèche point par la langue ! [Heureux qui a trouvé un ami fidèle], et celui qui ne sert pas des maîtres indignes de lui !

9. Heureux qui a trouvé la prudence, et celui qui l'enseigne à une oreille attentive !

10. Qu'il est grand l'homme qui a trouvé la sagesse ! Pourtant il n'est pas au-dessus de celui qui craint le Seigneur.

11. La crainte du Seigneur surpasse tout; celui qui la possède, à qui le comparer? [La crainte du Seigneur est le commencement de son amour, et la foi est le commencement de l'attachement à Dieu].

12. Toutes les souffrances, mais non les souffrances du c?ur; toutes les méchancetés, mais non la méchanceté de la femme.

13. Tous les maux, mais non le mal causé par des adversaires, toutes les vengeances, mais non la vengeance des ennemis.

14. Il n'y a pas de venin plus mauvais que le venin du serpent, et il n'y a pas de colère plus grande que la colère d'une femme.

15. J'aimerais mieux habiter avec un lion et un dragon, que de demeurer avec une femme méchante.

16. La méchanceté de la femme change sa figure; elle rend sons visage aussi noir qu'un sac.

17. Son mari va s'asseoir au milieu de ses amis, et, en les entendant, il soupire amèrement.

18. Toute méchanceté est légère, comparée à la méchanceté de la femme : que le sort des pécheurs tombe sur elle !

19. Comme une montée sablonneuse pour les pieds d'un vieillard, ainsi est une femme bavarde pour un mari paisible.

20. Ne te laisse pas séduire par la beauté d'une femme, et qu'aucune femme n'excite ta convoitise.

21. C'est un sujet d'indignation, un opprobre et une grande honte, que la femme fournisse l'entretien de son mari.

22. Abattement du c?ur, tristesse du visage, souffrance de l'âme : voilà ce que produit une méchante femme. Des mains languissantes, et des genoux qui fléchissent : voilà ce que produit une femme qui ne rend pas heureux son mari.

23. C'est par une femme que le péché a commencé; c'est à cause d'elle que nous mourons tous.

24. Ne laisse à l'eau aucune issue, ni à la femme méchante aucune autorité.

25. Si elle ne marche pas comme ta main la conduit, retranche-la de ta chair.



Livros sugeridos


“Mantenha-se sempre muito unido à Igreja Católica, pois somente ela pode lhe dar a verdadeira paz, porque somente ela possui Jesus Sacramentado que é o verdadeiro príncipe da paz.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.