aaaaa

1. Poème de David Garde-moi, mon Dieu, car je m'abrite en toi!

2. Je lui ai dit: "Tu es mon Seigneur, je ne veux rien avoir sinon toi."

3. Les dieux de cette terre ne sont que fumier, malheur à ceux qui trouvent en eux leur plaisir

4. et courent après eux: leurs maux seront sans nombre. Je ne verserai pas le sang en leur honneur, on ne m'entendra pas prononcer leurs noms.

5. Le Seigneur est ma part, mon héritage et la coupe qui me porte bonheur: garde-moi cette part.

6. Le tirage au cordeau m'a laissé le meilleur, je suis ravi de mon héritage.

7. Je bénis le Seigneur qui toujours me conseille, même durant les nuits mon coeur m'avertit.

8. Je garde toujours le Seigneur devant mes yeux, s'il se tient à ma droite, qui pourra m'ébranler?

9. J'en ai le coeur joyeux, je me sens tout en fête, même ma chair en éprouve sécurité,

10. car tu ne donneras pas mon âme au royaume des morts, tu ne voudras pas pour ton fidèle l'expérience de la corruption.

11. Tu me feras connaître le chemin de la vie, une plénitude de joie en ta présence, un bonheur sans fin juste à ta droite.




“Quando ofendemos a justiça de Deus, apelamos à Sua misericórdia. Mas se ofendemos a Sua misericórdia, a quem podemos apelar? Ofender o Pai que nos ama e insultar quem nos auxilia é um pecado pelo qual seremos severamente julgados.” São Padre Pio de Pietrelcina