1. Frères, il ne faut plus de favoritisme si vous avez la foi du Christ glorieux, Jésus, notre Seigneur.

2. Je suppose qu'un homme bien habillé entre dans votre salle et il a même une bague en or. Un pauvre entre aussi avec des habits tachés.

3. Et alors tous vos regards sont pour l'homme bien habillé et vous lui dites: "Prends donc cette bonne place." Quant au pauvre, vous lui dites: "Assieds-toi ici, au bas de l'estrade."

4. Dites-moi: Vous faites bien une différence! Et vous jugez à partir de critères pitoyables

5. Ecoutez, frères bien aimés: Dieu a choisi les pauvres de ce monde, faisant d'eux les riches de la foi et les héritiers du royaume qu'il promet à ceux qui l'aiment.

6. Alors, c'est vous qui méprisez le pauvre? Pourtant ce sont les riches qui vous écrasent et qui vous traînent devant les tribunaux;

7. ce sont eux qui insultent le Nom merveilleux qu'on a fait descendre sur vous.

8. Vous faites bien quand vous suivez la Loi Royale selon ce qui est écrit: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

9. Mais si vous faites des différences entre les personnes, vous commettez un péché et la Loi vous dénonce comme des coupables.

10. Si on observe toute la Loi sauf un commandement où on faute, on se verra accuser par tous les autres commandements.

11. Car celui qui a dit: Tu ne commettras pas d'adultère a dit aussi: Tu ne tueras pas. Et si tu tues mais ne commets pas l'adultère, c'est assez pour violer la Loi.

12. Donc parlez et agissez en sachant qu'on vous jugera d'après la loi de liberté.

13. Le jugement sera sans pitié pour ceux qui n'ont pas fait miséricorde, alors que la miséricorde n'a rien à craindre du jugement.

14. Mes frères, si quelqu'un prétend avoir la foi, mais n'a pas les oeuvres, qu'est-ce qu'il y gagne? Cette foi va-t-elle le sauver?

15. Si un frère ou une soeur n'ont pas de vêtement, rien à manger pour aujourd'hui,

16. et vous leur dites: "J'espère que tout ira bien pour toi, que tu auras chaud, que tu auras à manger". Qu'est-ce qu'ils y gagnent tant que vous ne donnez pas à leur corps le nécessaire?

17. C'est pareil pour la foi. Si elle ne produit pas les oeuvres, elle meurt dans son coin.

18. Il sera facile de dire à quelqu'un: "Tu as la foi et moi les oeuvres? Montre-moi donc cette foi sans les oeuvres, et je te ferai voir ma foi à partir des oeuvres."

19. Tu crois qu'il n'y a qu'un seul Dieu? Très bien. Mais les démons aussi croient, et ils tremblent. Faut-il te démontrer, tête sans cervelle, que la foi sans les oeuvres n'a aucun sens?

21. C'est grâce à ses oeuvres que notre père Abraham est devenu juste et saint quand il a offert son fils Isaac sur l'autel.

22. Ne vois-tu pas que la foi accompagnait ses oeuvres et qu'elle est arrivée à maturité grâce aux oeuvres?

23. C'est alors que l'Ecriture a pu dire: Abraham crut à Dieu et pour cela il fut fait juste et saint et il fut appelé ami de Dieu.

24. Comprenez donc qu'on est fait juste à partir des oeuvres et non à partir de la foi seule.

25. Et ce fut pareil pour Rahab, la prostituée. Elle fut admise parmi les justes à cause de ses oeuvres, car elle reçut les envoyés et leur permit de retourner par un autre chemin.

26. De même qu'un corps sans esprit est mort, la foi aussi est morte s'il n'y a pas les oeuvres.



Livros sugeridos


O sábio elogia a mulher forte dizendo: os seu dedos manejaram o fuso. A roca é o alvo dos seus desejos. Fie, portanto, cada dia um pouco. Puxe fio a fio até a execução e, infalivelmente, você chegará ao fim. Mas não tenha pressa, pois senão você poderá misturar o fio com os nós e embaraçar tudo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.