1. Malheur à cette ville, prétentieuse couronne des ivrognes d'Ephraïm, splendide parure aux fleurs fanées sur le haut d'une riche vallée: ils sont tous là à cuver leur vin!

2. Un homme fort et puissant, envoyé par le Seigneur, la jette à terre de sa main, comme un orage de grêle, une tempête désastreuse, comme l'inondation des eaux déchaînées.

3. Elle sera piétinée, la prétentieuse couronne des ivrognes d'Ephraïm.

4. Leur splendide parure aux fleurs fanées sur le haut d'une riche vallée sera comme une figue mûre avant l'été: celui qui la voit la cueille et la mange.

5. En ce jour-là, Yahvé Sabaot sera pour le reste de son peuple une parure splendide, un bijou magnifique.

6. Il se fera esprit de justice pour celui qui siège au tribunal; il se fera vaillance pour ceux qui défendent les portes de la ville.

7. Eux aussi divaguent sous l'effet du vin, la liqueur les fait tituber, prêtres et prophètes sont sous le coup de la boisson. Le vin les égare, la liqueur trouble leurs sens, ils divaguent dans leurs visions, ils bredouillent leurs sentences.

8. Sur toutes les tables des vomissements, plus un endroit propre!

9. - "Qui prétend-il enseigner? Des enfants à peine sevrés? Des petits bébés? Qui veut-il instruire? Ce n'est que:

10. Si tu comprends, tant mieux, si tu ne sais pas, tant pis!"

11. Eh bien, oui, c'est avec des mots qui font rire, c'est avec une langue étrangère que Yahvé parlera à ce peuple.

12. Il leur avait dit: "C'est ici le repos, laissez se reposer celui qui est fatigué, c'est le temps de la pause." Mais ils n'ont pas voulu entendre.

13. C'est pourquoi la parole de Yahvé sera pour eux: Si tu comprends, tant mieux, si tu ne sais pas, tant pis! si bien qu'ils marcheront et tomberont à la renverse. Ils se briseront les os, ils tomberont dans le piège et ils seront pris.

14. Ecoutez donc la parole de Yahvé, gouvernants de ce peuple de Jérusalem, vous qui vous moquez du monde!

15. Vous dites: "Nous avons un pacte avec la Mort, un contrat avec le séjour des morts, le flot destructeur passera sans nous emporter, car nous avons fait du mensonge notre refuge, nous nous cacherons derrière des paravents!"

16. Eh bien, voici ce que dit le Seigneur Yahvé: "Regardez, je pose une pierre en Sion, une pierre de granit, une pierre d'angle, une pierre de valeur, une fondation bien posée: qui s'appuie sur elle ne sera pas déçu.

17. Je ferai que le droit soit la mesure, et la justice, le fil à plomb. La grêle balaiera le refuge illusoire, et les eaux emporteront votre abri.

18. Votre pacte avec la mort sera rompu, votre contrat avec le séjour des morts ne tiendra pas; le flot destructeur passera et vous emportera.

19. Chaque fois qu'il passera, il vous saisira, matin après matin, de jour comme de nuit, et si vous captez quelque message, vous n'y lirez que l'épouvante.

20. "Le lit sera trop court pour s'y allonger." la couverture trop étroite pour s'y enrouler."

21. Comme au Mont-des-Brèches, Yahvé surgira, il s'excitera comme au val de Gabaon pour mener à bien son oeuvre, une oeuvre étrange, pour faire son travail, un travail étonnant!

22. Vous donc cessez de vous moquer, de peur qu'on ne resserre vos liens. Sachez-le: Destruction totale et pour tout le pays, voilà ce que j'ai entendu de Yahvé Sabaot.

23. Ouvrez vos oreilles, entendez ma voix, faites attention, écoutez ce que je dis.

24. Le paysan passe-t-il tout le jour à labourer, à retourner et travailler sa terre?

25. Mais non: sitôt préparé son champ, il sème les épices et répand le cumin. Il met le blé, le millet et l'orge, et sur les bords le seigle.

26. Son Dieu l'a enseigné, lui a donné cette règle.

27. On n'écrasera pas les épices sous le traîneau, on ne passera pas les roues du chariot sur le cumin, mais on bat les épices avec un bâton, et le cumin avec un fléau.

28. Quand on bat le blé on n'insiste pas trop, on fait passer l'attelage et les roues du chariot, mais on ne l'écrase pas.

29. Tout cela vient de Yahvé Sabaot, il prévoit, et c'est merveilleux, il agit, et ce sont de grandes choses.



Livros sugeridos


“Quanto mais se caminha na vida espiritual, mais se sente a paz que se apossa de nós.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.