1. L'orgueil du monde d'en haut est le firmament cristallin: le spectacle du ciel est une vision de gloire.

2. Dès que paraît le soleil, il va proclamant: "Objet admirable je suis, une oeuvre du Très-Haut!"

3. A midi il dessèche la campagne; qui peut supporter son feu?

4. On a beau souffler sur la flamme au travail de la forge, l'ardeur du soleil est plus du triple quand il brûle les montagnes, projetant des vapeurs torrides, des rayons qui éblouissent nos yeux!

5. Oui, grand est le Seigneur qui l'a fait et dont les paroles stimulent sa course!

6. Et puis voici la lune, toujours fidèle à son rendez-vous, elle indique les mois et le passage du temps.

7. Le signal de la fête, il nous vient de la lune, lorsqu'après son plein elle revient à son déclin.

8. C'est de son renouveau que le mois tient son nom: quelle merveille quand elle se reprend à croître! Elle est l'étendard des armées célestes, tandis qu'elle illumine l'étendue du firmament.

9. L'éclat des étoiles fait la beauté du ciel, c'est la parure resplendissante des hauteurs du Seigneur.

10. Dociles à la parole du Saint, elles se tiennent au poste qu'il leur a assigné, et montent leurs gardes sans jamais se relâcher.

11. Vois l'arc-en-ciel et bénis celui qui l'a fait; comme il est beau avec toutes ses couleurs!

12. Il trace dans le ciel un cercle de gloire, un arc qui fut tendu par les mains du Très-Haut.

13. Selon qu'il veut il dépêche la neige et presse les éclairs pour qu'ils exécutent ses sentences.

14. S'il ouvre encore les réserves du ciel, les nuages prennent leur vol comme des oiseaux.

15. Par sa puissance il congèle les nuages pour qu'ils projettent, comme des pierres, la grêle.

16. Les montagnes tremblent s'il les regarde, à la voix de son tonnerre la terre est ébranlée.

17. Le vent du sud souffle s'il le veut, de même les cyclones et l'ouragan du nord.

18. Les flocons de la neige descendent comme des oiseaux; elle se pose comme la sauterelle. Cette blancheur immaculée ravit les yeux, la pensée reste interdite en la voyant tomber.

19. Il déverse le givre comme du sel sur la terre; le gel le transforme en épines pointues.

20. Quand souffle le vent froid du nord, la glace se forme sur l'eau; elle couvre les étendues liquides et les revêt d'une cuirasse.

21. L'autre vent consume les montagnes et brûle le désert; semblable au feu, il dévore toute la verdure.

22. Mais une nuée accourt et guérit tous ces maux: passée la canicule, la rosée ramène la joie.

23. Selon son projet il a dompté l'océan, il y a planté des îles.

24. Ceux qui naviguent sur la mer nous en racontent les dangers; on entend des récits stupéfiants!

25. Il y a là des êtres étranges et merveilleux, des animaux de toutes sortes, et des monstres marins!

26. Mais grâce à Dieu, celui qu'il envoie trouve son chemin, et tout s'arrange selon sa parole.

27. Nous pourrions continuer, nous n'en finirions pas: en un mot, Il est le Tout!

28. Où trouver la force de le glorifier? Il est grand, lui, bien au-dessus de tout ce qu'il a fait!

29. Il est un redoutable et très-haut Seigneur, prodigieuse est sa puissance.

30. Rendez-lui la louange, exaltez le Seigneur autant que vous pourrez: il est bien au-delà! Exaltez-le de toutes vos forces; ne vous lassez pas, ce ne sera jamais assez.

31. Qui l'a vu et peut nous dire ce qu'il a vu? Qui le glorifiera comme il le mérite?

32. Tant de merveilles cachées sont bien plus grandes encore! Nous n'avons vu qu'une petite partie de ses oeuvres.

33. Oui, le Seigneur a fait toutes choses, et à ses fidèles il accorde la sagesse.



Livros sugeridos


“Caminhe com alegria e com o coração o mais sincero e aberto que puder. E quando não conseguir manter esta santa alegria, ao menos não perca nunca o valor e a confiança em Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.