1. Après cela, Nahach, roi des Ammonites, mourut, et son fils devint roi à sa place.

2. David dit: "Je montrerai de la bienveillance à Anoun, fils de Nahach, puisque son père a été bienveillant avec moi." Et David envoya des messagers pour lui présenter ses condoléances pour la mort de son père. Mais lorsque les serviteurs de David rencontrèrent Anoun au pays des Ammonites pour présenter ses condoléances,

3. les chefs des Ammonites dirent à Anoun: "Penses-tu que David veuille vraiment honorer ton père et t'apporter sa sympathie en t'envoyant ses messagers? Il a sûrement envoyé ces hommes pour espionner, afin d'envahir et de saccager notre territoire."

4. Anoun fit saisir les serviteurs de David, les rasa, coupa leurs vêtements à mi-hauteur jusqu'aux fesses et les renvoya.

5. Lorsqu'on raconta à David ce qui était arrivé à ses hommes, il envoya quelqu'un à leur rencontre, car ces hommes étaient vraiment honteux. Le roi leur fit dire: "Restez à Jéricho jusqu'à ce que votre barbe ait repoussé, ensuite vous rentrerez."

6. Les Ammonites savaient qu'ils s'étaient rendus odieux à David. Anoun et les Ammonites envoyèrent donc mille talents d'argent pour louer des chars et des conducteurs de chars aux Araméens de Mésopotamie, de Maaka et aux gens de Soba.

7. Ils louèrent trente-deux mille chars: le roi de Maaka vint avec son armée. Ceux-ci vinrent camper devant Médba, tandis que les Ammonites sortaient de leurs villes et se préparaient à combattre.

8. Quand David apprit cela, il envoya Joab avec toute sa garde.

9. Les Ammonites s'avancèrent et se mirent en ordre de bataille à l'entrée de la ville, tandis que les rois qui étaient venus restèrent dans les environs.

10. Voyant qu'il allait devoir combattre sur deux fronts, face à lui et derrière lui, Joab choisit les plus solides des Israélites et les mit en ligne face aux Araméens.

11. Il plaça le reste des troupes sous le commandement de son frère Abisaï, face aux Ammonites.

12. Il lui dit: "Si les Araméens sont trop forts pour moi, tu viendras à mon aide; si les Ammonites se montrent trop forts pour toi, je te viendrai en aide.

13. Sois courageux et combattons de toutes nos forces pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu! Yahvé fera ce qui lui semble juste."

14. Lorsque Joab et sa troupe attaquèrent, les Araméens s'enfuirent devant eux.

15. Quand les Ammonites virent que les Araméens fuyaient, eux aussi s'enfuirent devant Abisaï, frère de Joab, et se retirèrent dans la ville. Alors Joab rentra à Jérusalem.

16. Voyant qu'ils avaient été battus par Israël, les Araméens envoyèrent des messagers pour mobiliser les Araméens qui se trouvaient de l'autre côté du Fleuve; Chofak, chef de l'armée d'Hadadézer, était à leur tête.

17. On rapporta la nouvelle à David qui rassembla les troupes israélites, traversa le Jourdain et les affronta. David installa sa ligne de combat face aux Araméens et le combat s'engagea.

18. Les Araméens s'enfuirent devant Israël. David tua sept mille de leurs attelages et quarante mille fantassins. Il tua également Chofak, leur général.

19. Quand les princes soumis à Hadadézer virent qu'ils étaient vaincus par Israël, ils firent la paix avec David et devinrent ses sujets. Dès lors les Araméens refusèrent d'aller au secours des Ammonites.



Livros sugeridos


“Quanto mais te deixares enraizar na santa humildade, tanto mais íntima será a comunicação da tua alma com Deus”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.