aaaaa

Encontrados 120 resultados para: Joab

  • David demanda à Ahimélek le Hittite et à Abisaï fils de Sérouyah, frère de Joab: "Qui ira avec moi jusqu'à Saül au milieu de son camp?" Abisaï répondit: "J'irai avec toi." (1 Samuel 26, 6)

  • Joab fils de Sérouya et la garde de David se mirent également en route, et les deux troupes se rencontrèrent près de l'étang de Gabaon. Les premiers s'arrêtèrent d'un côté de l'étang, les autres de l'autre côté. (2 Samuel 2, 13)

  • Abner dit à Joab: "Que les jeunes gens se lèvent et luttent devant nous." Joab répondit: "D'accord, qu'ils se lèvent." (2 Samuel 2, 14)

  • Les trois fils de Sérouya étaient là: Joab, Abisaï et Azaël. Or Azaël était rapide à la course comme une gazelle sauvage, (2 Samuel 2, 18)

  • Joab et Abisaï se lancèrent à la poursuite d'Abner et, lorsque le soleil se couchait, ils arrivèrent à la colline d'Amma, à l'est de Giah sur le chemin du désert de Gabaon. (2 Samuel 2, 24)

  • Abner interpella Joab: "L'épée dévorera-t-elle toujours, ne sais-tu pas que cela finira dans les larmes? Qu'attends-tu pour ordonner à tes hommes de cesser de poursuivre leurs frères? (2 Samuel 2, 26)

  • Joab répondit: "Aussi vrai que Yahvé est vivant, si tu n'avais pas parlé, c'est jusqu'au matin que ces gens auraient poursuivi leurs frères." (2 Samuel 2, 27)

  • Alors Joab fit sonner du cor et toute l'armée s'arrêta, on cessa de poursuivre Israël et le combat finit. (2 Samuel 2, 28)

  • Joab, de son côté, avait rassemblé ses troupes après avoir mis fin à la poursuite d'Abner; la garde de David avait perdu dix-neuf hommes en plus d'Azaël, (2 Samuel 2, 30)

  • On emporta Azaël et on l'enterra dans le tombeau de son père à Bethléem. Joab et ses hommes marchèrent toute la nuit et ils arrivèrent à Hébron au lever du jour. (2 Samuel 2, 32)

  • Or voici que Joab et la garde de David revenaient d'une razzia: ils ramenaient un énorme butin. Abner, lui, avait quitté David à Hébron, David l'avait congédié et il s'en retournait tranquillement. (2 Samuel 3, 22)

  • Lorsque Joab et sa troupe arrivèrent, on avertit Joab qu'Abner, fils de Ner était venu chez le roi et que celui-ci l'avait congédié amicalement. (2 Samuel 3, 23)

“A divina bondade não só não rejeita as almas arrependidas, como também vai em busca das almas teimosas”. São Padre Pio de Pietrelcina