1. Le paresseux est semblable à une pierre crottée, tout le monde le persifle.

2. Le paresseux est semblable à une poignée d'ordures, quiconque le touche secoue la main.

3. C'est la honte d'un père que d'avoir donné le jour à un fils mal élevé, mais une fille naît pour sa confusion.

4. Une fille sensée trouvera un mari, mais la fille indigne est le chagrin de celui qui l'a engendrée.

5. Une fille éhontée déshonore son père et son mari, l'un et l'autre la renient.

6. Remontrances inopportunes : musique en un jour de deuil; coups de fouet et correction, voilà en tout temps la sagesse.

7. []

8. []

9. C'est recoller des tessons que d'enseigner un sot, c'est réveiller un homme abruti de sommeil.

10. Raisonner un sot c'est raisonner un homme assoupi, à la fin il dira : "De quoi s'agit-il?"

11. Pleure un mort : il a perdu la lumière, pleure un insensé : il a perdu l'esprit; pleure plus doucement le mort, car il a trouvé le repos, pour l'insensé la vie est plus triste que la mort.

12. Pour un mort le deuil dure sept jours, pour l'insensé et l'impie, tous les jours de leur vie.

13. N'adresse pas de longs discours à l'insensé, ne va pas au-devant du sot, garde-toi de lui pour n'avoir pas d'ennuis, pour ne pas te souiller à son contact. Ecarte-toi de lui, tu trouveras le repos, ses divagations ne t'ennuieront pas.

14. Qu'y-a-t-il de plus lourd que le plomb? Comment cela s'appelle-t-il? L'insensé.

15. Le sable, le sel, la masse de fer sont plus faciles à porter que l'insensé.

16. Une charpente de bois assemblée dans une construction ne se laisse pas disjoindre par un tremblement de terre; un cœur résolu, après mûre réflexion, ne se laisse pas émouvoir à l'heure du danger.

17. Un cœur appuyé sur une sage réflexion est comme un ornement de stuc sur un mur poli.

18. De petits cailloux au sommet d'un mur ne résistent pas au vent le cœur du sot effrayé par ses imaginations ne peut résister à la peur.

19. En frappant l'œil on fait couler des larmes, en frappant le cœur on fait apparaître les sentiments.

20. Qui lance une pierre sur des oiseaux les fait envoler, qui fait un reproche à son ami tue l'amitié.

21. Si tu as tiré l'épée contre ton ami, ne te désespère pas : il peut revenir;

22. si tu as ouvert la bouche contre ton ami, ne crains pas : une réconciliation est possible, sauf le cas d'outrage, mépris, trahison d'un secret, coup perfide, car alors ton ami s'en ira.

23. Gagne la confiance de ton prochain dans sa pauvreté afin que, dans sa prospérité, tu jouisses avec lui de ses biens; aux jours d'épreuve demeure-lui fidèle afin de recevoir, s'il vient à hériter, ta part de l'héritage.

24. Précédant les flammes on voit la vapeur du brasier et la fumée; ainsi, précédant le sang, les injures.

25. Je n'aurai pas honte de protéger un ami et de lui je ne me cacherai pas;

26. et s'il m'arrive du mal par lui, tous ceux qui l'apprendront se garderont de lui.

27. Qui mettra une garde à ma bouche et sur mes lèvres le sceau du discernement, afin que je ne trébuche pas par leur fait, que ma langue ne cause pas ma perte?



Livros sugeridos


“Aquele que procura a vaidade das roupas não conseguirá jamais se revestir com a vida de Jesus Cristo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.