1. (4:17) Prends garde à ton pied, lorsque tu entres dans la maison de Dieu; approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir le sacrifice des insensés, car ils ne savent pas qu`ils font mal.

2. (5:1) Ne te presse pas d`ouvrir la bouche, et que ton coeur ne se hâte pas d`exprimer une parole devant Dieu; car Dieu est au ciel, et toi sur la terre: que tes paroles soient donc peu nombreuses.

3. (5:2) Car, si les songes naissent de la multitude des occupations, la voix de l`insensé se fait entendre dans la multitude des paroles.

4. (5:3) Lorsque tu as fait un voeu à Dieu, ne tarde pas à l`accomplir, car il n`aime pas les insensés: accomplis le voeu que tu as fait.

5. (5:4) Mieux vaut pour toi ne point faire de voeu, que d`en faire un et de ne pas l`accomplir.

6. (5:5) Ne permets pas à ta bouche de faire pécher ta chair, et ne dis pas en présence de l`envoyé que c`est une inadvertance. Pourquoi Dieu s`irriterait-il de tes paroles, et détruirait-il l`ouvrage de tes mains?

7. (5:6) Car, s`il y a des vanités dans la multitude des songes, il y en a aussi dans beaucoup de paroles; c`est pourquoi, crains Dieu.

8. (5:7) Si tu vois dans une province le pauvre opprimé et la violation du droit et de la justice, ne t`en étonne point; car un homme élevé est placé sous la surveillance d`un autre plus élevé, et au-dessus d`eux il en est de plus élevés encore.

9. (5:8) Un avantage pour le pays à tous égards, c`est un roi honoré du pays.

10. (5:9) Celui qui aime l`argent n`est pas rassasié par l`argent, et celui qui aime les richesses n`en profite pas. C`est encore là une vanité.

11. (5:10) Quand le bien abonde, ceux qui le mangent abondent; et quel avantage en revient-il à son possesseur, sinon qu`il le voit de ses yeux?

12. (5:11) Le sommeil du travailleur est doux, qu`il ait peu ou beaucoup à manger; mais le rassasiement du riche ne le laisse pas dormir.

13. (5:12) Il est un mal grave que j`ai vu sous le soleil: des richesses conservées, pour son malheur, par celui qui les possède.

14. (5:13) Ces richesses se perdent par quelque événement fâcheux; il a engendré un fils, et il ne reste rien entre ses mains.

15. (5:14) Comme il est sorti du ventre de sa mère, il s`en retourne nu ainsi qu`il était venu, et pour son travail n`emporte rien qu`il puisse prendre dans sa main.

16. (5:15) C`est encore là un mal grave. Il s`en va comme il était venu; et quel avantage lui revient-il d`avoir travaillé pour du vent?

17. (5:16) De plus, toute sa vie il mange dans les ténèbres, et il a beaucoup de chagrin, de maux et d`irritation.

18. (5:17) Voici ce que j`ai vu: c`est pour l`homme une chose bonne et belle de manger et de boire, et de jouir du bien-être au milieu de tout le travail qu`il fait sous le soleil, pendant le nombre des jours de vie que Dieu lui a donnés; car c`est là sa part.

19. (5:18) Mais, si Dieu a donné à un homme des richesses et des biens, s`il l`a rendu maître d`en manger, d`en prendre sa part, et de se réjouir au milieu de son travail, c`est là un don de Dieu.

20. (5:19) Car il ne se souviendra pas beaucoup des jours de sa vie, parce que Dieu répand la joie dans son coeur.



Livros sugeridos


“Enquanto estivermos vivos sempre seremos tentados. A vida é uma contínua luta. Se às vezes há uma trégua é para respirarmos um pouco.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.