1. Parole du Seigneur qui fut adressée à Jérémie, à l'occasion de la sécheresse.

2. La Judée est en deuil; ses portes sont tombées, elles sont à terre dans les ténèbres, et le cri de Jérusalem s'est élevé.

3. Les grands ont envoyé les petits chercher de l'eau; ils sont venus pour puiser, ils n'ont pas trouvé d'eau, ils ont remporté leurs vases vides; ils ont été confus et affligés, et ils se sont couvert la tête.

4. A cause de la stérilité de la terre, parce qu'il ne vient pas de pluie dans le pays, les laboureurs ont été confus et se sont couvert la tête.

5. La biche même dans la campagne a mis bas et a abandonné son faon, parce qu'il n'y a pas d'herbe.

6. Les ânes sauvages se tiennent sur les rochers, ils aspirent l'air comme les dragons, leurs yeux sont languissants, parce qu'il n'y a pas d'herbe.

7. Si nos iniquités témoignent contre nous, Seigneur, agissez à cause de Votre nom; car nos révoltes sont nombreuses, nous avons péché contre Vous.

8. Attente d'Israël, son Sauveur au temps de la tribulation, pourquoi seriez-Vous comme un étranger dans le pays, ou comme un voyageur qui y entre pour y demeurer peu de temps?

9. Pourquoi seriez-Vous comme un homme vagabond, ou comme un héros qui ne peut pas sauver? Mais Vous, Seigneur, Vous êtes parmi nous, et Votre nom a été invoqué sur nous; ne nous abandonnez pas.

10. Ainsi parle le Seigneur à ce peuple qui aime à remuer ses pieds, qui ne reste pas en repos, et qui ne plaît pas au Seigneur : Maintenant Il va se souvenir de leurs iniquités, et Il visitera leurs péchés.

11. Et le Seigneur me dit : Ne prie pas en faveur de ce peuple.

12. Lorsqu'ils jeûneront, Je n'exaucerai pas leurs prières; et s'ils M'offrent des holocaustes et des sacrifices, Je ne les recevrai point, car Je veux les exterminer par le glaive, et par la famine, et par la peste.

13. Alors je dis : Ah, ah, ah, Seigneur Dieu, les prophètes leur disent : Vous ne verrez pas le glaive, et la famine ne sera point parmi vous; mais Dieu vous donnera dans ce lieu une paix véritable.

14. Et le Seigneur me dit : Les prophètes prophétisent faussement en Mon nom; Je ne les ai pas envoyés, Je ne leur ai pas donné d'ordres, et Je ne leur ai point parlé. Ce sont des visions mensongères, des divinations, des fourberies et les séductions de leur coeur qu'ils vous prophétisent.

15. C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur touchant les prophètes qui prophétisent en Mon nom, quoique Je ne les aie point envoyés, et qui disent : Le glaive et la famine ne viendront pas dans ce pays : Ces prophètes périront par le glaive et par la famine.

16. Et ceux à qui ils prophétisent seront jetés dans les rues de Jérusalem par la famine et par le glaive, et il n'y aura personne pour les ensevelir : eux et leurs femmes, leurs fils et leurs filles; et Je ferai retomber sur eux leur méchanceté.

17. Tu leur diras cette parole : Que mes yeux versent des larmes jour et nuit et qu'ils ne se taisent point, parce que la vierge, fille de mon peuple, a été brisée par une grande ruine, sa pluie est tout à fait mauvaise.

18. Si je sors dans les champs, voici des hommes transpercés par le glaive, et si j'entre dans la ville, j'en vois d'autres que consume la famine. Le prophète même et le prêtre sont allés dans une terre qu'ils ne connaissaient pas.

19. Avez-Vous entièrement rejeté Juda? ou Sion est-elle devenue l'horreur de Votre âme? Pourquoi donc nous avez-Vous frappés de telle sorte que nous ne puissions guérir? Nous attendions la paix, et il ne vient rien de bon; la guérison, et c'est le trouble.

20. Seigneur, nous reconnaissons nos impiétés et l'iniquité de nos pères, car nous avons péché contre Vous.

21. Ne nous livrez pas à l'opprobre, à cause de Votre nom, et ne couvrez pas de confusion à cause de nous le trône de Votre gloire; n'oubliez pas, ne rompez point l'alliance que Vous avez faite avec nous.

22. Parmi les idoles des nations en est-il qui fassent pleuvoir, ou qui puissent donner les eaux du ciel? N'est-ce pas Vous qui êtes le Seigneur notre Dieu, celui que nous attendons? C'est Vous qui avez fait toutes ces choses.





“Deus não opera prodígios onde não há fé.” São Padre Pio de Pietrelcina