1. En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie des brebis, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un larron.

2. Mais celui qui entre par la porte est le pasteur des brebis.

2. Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.

3. A celui-ci le portier ouvre, et les brebis entendent sa voix; il appelle ses propres brebis par leur nom, et il les fait sortir.

4. Et lorsqu'il a fait sortir ses propres brebis, il va devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.

5. Elles ne suivent point un étranger, mais elles le fuient; car elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

6. Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi Il leur parlait.

7. Jésus leur dit donc encore: En vérité, en vérité, Je vous le dis, Je suis la porte des brebis.

8. Tous ceux qui sont venus sont des voleurs et des larrons, et les brebis ne les ont point écoutés.

9. Je suis la porte. Si quelqu'un entre par Moi, il sera sauvé; il entrera, et il sortira, et il trouvera des pâturages.

10. Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi, Je suis venu pour que les brebis aient la vie, et qu'elles l'aient plus abondamment.

11. Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis.

12. Mais le mercenaire, et celui qui n'est point pasteur, à qui les brebis n'appartiennent pas, voit venir le loup, et abandonne les brebis, et s'enfuit; et le loup ravit et disperse les brebis.

13. Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis.

14. Je suis le bon pasteur, et Je connais Mes brebis, et Mes brebis Me connaissent,

15. comme le Père Me connaît et que Je connais le Père; et Je donne Ma vie pour Mes brebis.

16. J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là aussi, il faut que Je les amène, et elles écouteront Ma voix, et il n'y aura qu'une seule bergerie et qu'un seul pasteur.

17. C'est pour cela que le Père M'aime, parce que Je donne Ma vie pour la reprendre de nouveau.

18. Personne ne Me l'ôte, mais Je la donne de Moi-même. J'ai le pouvoir de la donner, et J'ai le pouvoir de la reprendre: tel est le commandement que J'ai reçu de Mon Père.

19. Il y eut encore une division parmi les Juifs, à cause de ces paroles.

20. Beaucoup d'entre eux disaient: Il est possédé du démon, et Il a perdu le sens; pourquoi L'écoutez-vous?

21. D'autres disaient: Ce ne sont point là les paroles d'un homme possédé du démon; le démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles?

22. Or on faisait à Jérusalem la fête de la Dédicace; et c'était l'hiver.

24. Les Juifs L'entourèrent donc, et Lui dirent: Jusques à quand tiendrez-Vous notre esprit en suspens? Si Vous êtes le Christ, dites-le-nous clairement.

25. Jésus leur répondit: Je vous parle, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que Je fais au nom de Mon Père rendent elles-mêmes témoignage de Moi.

26. Mais vous ne croyez point, parce que vous n'êtes pas de Mes brebis.

27. Mes brebis écoutent Ma voix, et Je les connais, et elles Me suivent.

28. Je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de Ma main.

29. Ce que Mon Père M'a donné est plus grand que toutes choses, et personne ne peut le ravir de la main de Mon Père.

30. Moi et le Père, Nous ne sommes qu'un.

31. Alors les Juifs prirent des pierres, pour Le lapider.

32. Jésus leur dit: Je vous ai montré beaucoup de bonnes oeuvres, venant de Mon Père; pour laquelle de ces oeuvres Me lapidez-vous?

33. Les Juifs Lui répondirent: Ce n'est pas pour une bonne oeuvre que nous Vous lapidons, mais pour un blasphème, et parce qu'étant homme, Vous Vous faites Dieu.

34. Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?

35. Si elle appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée (et l'Ecriture ne peut être détruite),

36. comment dites-vous à Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde: Tu blasphèmes, parce que J'ai dit: Je suis le Fils de Dieu?

37. Si Je ne fais pas les oeuvres de Mon Père, ne Me croyez pas.

38. Mais si Je les fais, et si vous ne voulez pas Me croire, croyez à Mes oeuvres, afin que vous connaissiez et que vous croyiez que le Père est en Moi, et Moi dans le Père.

39. Ils cherchaient donc à Le saisir, mais Il s'échappa de leurs mains.

40. Et Il S'en alla de nouveau au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait d'abord baptisé; et Il demeura là.

41. Beaucoup vinrent à Lui; et ils disaient: Jean n'a fait aucun miracle;

42. mais tout ce que Jean a dit de Celui-ci était vrai. Et beaucoup crurent en Lui.





“Se quiser me encontrar, vá visitar Jesus Sacramentado; eu também estou sempre lá.” São Padre Pio de Pietrelcina