Gefunden 376 Ergebnisse für: Jacob

  • ensuite sortit son frère, tenant dans sa main le talon d'Esaü, et on le nomma Jacob. Isaac était âgé de soixante ans quand ils na­quirent. (Genèse 25, 26)

  • Ces enfants grandirent. Esaü devint un habile chasseur, un homme des champs; mais Jacob était un homme paisible, demeurant sous la tente. (Genèse 25, 27)

  • Isaac prit en affection Esaü, parce qu'il aimait la venaison, et l'affection de Rebecca était polir Jacob. (Genèse 25, 28)

  • Comme Jacob faisait un potage, Esaü arriva des champs, accablé de fatigue. (Genèse 25, 29)

  • Esaü dit à Jacob : " Laisse-moi donc manger de ce roux, de ce roux-là, car je suis fatigué. " (Genèse 25, 30)

  • - Jacob dit : " Vends-moi d'abord ton droit d'aînesse. " Esaü répondit : "Voici je m'en vais mourir ; que me servira mon droit d'aînesse? " (Genèse 25, 32)

  • Et Jacob dit : " Jure-le-moi d'abord. " Il jura et vendit son droit d'aî­nesse à Jacob. (Genèse 25, 33)

  • Alors Jacob donna à Esaü du pain et du potage de lentilles ; celui-ci mangea et but ; puis il se leva et s'en alla. C'est ainsi qu'Esa méprisa le droit d'aînesse. (Genèse 25, 34)

  • Alors Rebecca parla ainsi à Jacob, son fils -"Voici, j'ai entendu ton père qui par­lait ainsi à ton frère Esaü : (Genèse 27, 6)

  • Jacob alla les prendre et les apporta à sa mère, qui en fit un bon plat, selon le goût de son père. (Genèse 27, 14)

  • Et Rebecca prit les habits d'Esaü, son fils aîné, les plus beaux, qu'elle avait dans la maison, et elle en revêtit Jacob, son fils cadet. (Genèse 27, 15)

  • Et elle mit dans la main de Jacob, son fils, le bon plat et le pain qu'elle avait préparés. (Genèse 27, 17)


“Todas as graças que pedimos no nome de Jesus são concedidas pelo Pai eterno.” São Padre Pio de Pietrelcina