Encontrados 290 resultados para: Peur

  • Mais pour ce qui est du fruit de l'arbre qui est au milieu du paradis, Dieu nous a demandé de n'en point manger, et de n'y point toucher, de peur que nous ne mourions. (Genèse 3, 3)

  • Adam lui répondit: J'ai entendu votre voix dans le paradis, et j'ai eu peur, parce que j'étais nu; c'est pourquoi je me suis caché. (Genèse 3, 10)

  • A la pointe du jour, les anges pressaient fort Lot de sortir, en lui disant: Levez-vous, et emmenez votre femme et vos deux filles, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même dans la ruine de cette ville. (Genèse 19, 15)

  • L'ayant ainsi fait sortir de la maison, ils le conduisirent hors de la ville, et ils lui parlèrent de cette sorte: Sauvez votre vie; ne regardez point derrière vous, et ne vous arrêtez point dans tout le pays d'alentour; mais sauvez-vous sur la montagne, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même avec les autres. (Genèse 19, 17)

  • Lot étant dans Ségor, eut peur d'y périr, s'il y demeurait. Il se retira donc sur la montagne avec ses deux filles, entra dans une caverne, et y demeura avec elles. (Genèse 19, 30)

  • Et les habitants de ces pays-là lui demandant qui était Rébecca, il leur répondit: C'est ma soeur. Car il avait craint de leur avouer qu'elle était sa femme, de peur qu'étant frappés de sa beauté, ils ne résolussent de le tuer. (Genèse 26, 7)

  • Et l'ayant fait venir, il lui dit: Il est visible que c'est votre femme; pourquoi avez-vous fait un mensonge, en disant qu'elle était votre soeur? Il lui répondit: J'ai eu peur qu'on ne me fît mourir à cause d'elle. (Genèse 26, 9)

  • Si mon père vient donc à me toucher et qu'il s'en aperçoive, j'ai peur qu'il ne croie que je l'ai voulu tromper, et qu'ainsi je n'attire sur moi sa malédiction au lieu de sa bénédiction. (Genèse 27, 12)

  • Jacob lui répondit: Ce qui m'a fait partir sans vous en avoir averti, c'est que j'ai eu peur que vous ne me voulussiez ravir vos filles par violence. (Genèse 31, 31)

  • A ces mots, Jacob eut une grande peur; et dans la frayeur dont il fut saisi, il divisa en deux troupes tous ceux qui étaient avec lui, et aussi les troupeaux, les brebis, les boeufs et les chameaux, (Genèse 32, 7)

  • Délivrez-moi, je Vous prie, de la main de mon frère Esaü, parce que je le crains extrêmement, de peur qu'à son arrivée il ne frappe la mère avec les enfants. (Genèse 32, 11)

  • Onan, voyant la femme de son frère, et sachant que les enfants qui naîtraient d'elle ne seraient pas à lui, empêchait qu'elle ne devînt mère, de peur que ses enfants ne portassent le nom de son frère. (Genèse 38, 9)


“A mansidão reprime a ira.” São Padre Pio de Pietrelcina