Encontrados 718 resultados para: Être

  • Or Chus engendra Nemrod, qui commença à être puissant sur la terre. (Genèse 10, 8)

  • Alors Saraï dit à Abram: Vous agissez avec moi injustement. Je vous ai donné ma servante pour être votre femme; et voyant qu'elle est devenue grosse, elle me méprise. Que le Seigneur soit juge entre vous et moi. (Genèse 16, 5)

  • Vous ne vous appellerez plus Abram, mais vous vous appellerez Abraham; parce que Je vous ai établi pour être le père d'une multitude de nations. (Genèse 17, 5)

  • Puisqu'il doit être le chef d'un peuple très grand et très puissant, et que toutes les nations de la terre seront bénies en lui? (Genèse 18, 18)

  • Mais ils lui répondirent: Retirez-vous. Et ils ajoutèrent: Vous êtes venu ici comme un étranger parmi nous, est-ce afin d'être notre juge? Nous vous traiterons donc vous-même encore plus mal qu'eux. Et ils se jetèrent sur Lot avec grande violence. Lorsqu'ils étaient déjà sur le point de rompre les portes, (Genèse 19, 9)

  • Abraham lui répondit: J'ai songé et j'ai dit en moi-même: Il n'y a peut-être point de crainte de Dieu en ce pays-ci; et ils me tueront pour avoir ma femme. (Genèse 20, 11)

  • Et s'étant levé, après s'être acquitté de ce devoir qu'on rend aux morts, il vint parler aux enfants de Heth, et il leur dit: (Genèse 23, 3)

  • Et qui me répondra: Buvez, et je m'en vais en puiser aussi pour vos chameaux, soit celle que le Seigneur a destinée pour être la femme du fils de mon maître. (Genèse 24, 44)

  • Vous aviez peut-être envie de retourner vers vos proches, et vous souhaitiez de revoir la maison de votre père; mais pourquoi m'avez-vous dérobé mes idoles? (Genèse 31, 30)

  • Si le Dieu de mon père Abraham, et le Dieu que craint Isaac, ne m'eût assisté, vous m'auriez peut-être renvoyé tout nu de chez vous. Mais Dieu a regardé mon affliction et le travail de mes mains, et Il vous a arrêté cette nuit par Ses menaces. (Genèse 31, 42)

  • Et vous ajouterez: Jacob, votre serviteur, vient aussi lui-même après nous. Car Jacob disait: Je l'apaiserai par les présents qui vont devant moi; et ensuite, quand je le verrai, peut-être me regardera-t-il favorablement. (Genèse 32, 20)

  • Que si vous ne voulez point être circoncis, nous reprendrons notre fille et nous nous retirerons. (Genèse 34, 17)


“Como é belo esperar!” São Padre Pio de Pietrelcina