1. Cantique d'Asaph. Pourquoi, ô Dieu, nous as-tu rejetés pour toujours ? Pourquoi ta colère est-elle allumée contre le troupeau de ton pâturage ?

2. Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens, que tu as racheté pour être la tribu de ton héritage! Souviens-toi de ta montagne de Sion où tu faisais ta résidence;

3. porte tes pas vers ces ruines irréparables ; l'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.

4. Tes adversaires ont rugi au milieu de tes saints parvis ; ils ont établi pour emblèmes leurs emblèmes.

5. On les a vus, pareils au bûcheron, qui lève la cognée dans une épaisse forêt.

6. Et maintenant, toutes les sculptures ensemble ; ils les ont brisées à coups de hache et de marteau.

7. Ils ont livré au feu ton sanctuaire ; ils ont abattu et profané la demeure de ton nom.

8. Ils disaient dans leur coeur : " Détruisons-les tous ensemble! " Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.

9. Nous ne voyons plus nos signes ; il n'y a plus de prophète, et personne parmi nous qui sache jusques à quand...

10. Jusques à quand, ô Dieu, l'oppresseur insultera-t-i1, l'ennemi blasphèmera-t-il sans cesse ton nom?

11. Pourquoi retires-tu ta main et ta droite ? Tire-la de ton sein et détruis-les!

12. Pourtant Dieu est mon roi dès les temps anciens, lui qui a opéré tant de délivrances sur la terre.

13. C'est toi qui as divisé la mer par ta puissance, toi qui as brisé la tête des monstres dans les eaux.

14. C'est toi qui as écrasé les têtes de Léviathan, et l'as donné en pâture au peuple du désert.

15. C'est toi qui as fait jaillir la source et le torrent, toi qui as mis à sec les fleuves qui ne tarissent pas.

16. A toi est le jour, à toi est la nuit ; c'est toi qui as créé la lune et le soleil.

17. C'est toi qui as fixé toutes les limites de la terre ; l'été et l'hiver, c'est toi qui les a établis.

18. Souviens-toi : l'ennemi insulte Yahweh, un peuple insensé blasphème ton nom!

19. Ne livre pas aux bêtes l'âme de ta tourterelle, n'oublie pas pour toujours la vie de tes pauvres.

20. Prends garde à ton alliance! car tous les coins du pays sont pleins de repaires de violence.

21. Que l'opprimé ne s'en retourne pas confus, que le malheureux et le pauvre puissent bénir ton nom!

22. Lève-toi, ô Dieu, prends en main ta cause ; souviens-toi des outrages que t'adresse chaque jour l'insensé.

23. N'oublie pas les clameurs de tes adversaires, l'insolence toujours croissante de ceux qui te haïssent.$



Livros sugeridos


“Todas as graças que pedimos no nome de Jesus são concedidas pelo Pai eterno.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.