1. Pourquoi, Yahweh, te tiens-tu éloigné? et te caches-tu au temps de la détresse?

2. Quand le méchant s'enorgueillit, les malheureux sont consumés; ils sont pris dans les intrigues qu'il a conçues.

3. Car le méchant se glorifie de sa convoitise; le ravisseur maudit, méprise Yahweh.

4. Dans son arrogance, le méchant dit : " Il ne punit pas! " " ll n'y a pas de Dieu " : voilà toutes ses pensées.

5. Ses voies sont prospères en tout temps! Tes jugements sont trop élevés pour qu'il s'en inquiète ; tous ses adversaires, il les dissipe d'un souffle.

6. Il dit dans son coeur : " Je ne serai pas ébranlé, je suis pour toujours à l'abri du malheur. "

7. Sa bouche est pleine de malédiction, de tromperie et de violence; sous sa langue est la malice et l'iniquité.

8. Il se met en embuscade près des hameaux, dans les lieux couverts il assassine l'innocent. Ses yeux épient 1'homme sans défense;

9. il est aux aguets dans le lieu couvert, comme un lion dans son fourré ; il est aux aguets pour surprendre le pauvre; i1 se saisit du pauvre en le tirant dans son filet.

10. II se courbe, il se baisse, et les malheureux tombent dans ses griffes.

11. Il dit dans son coeur : " Dieu a oublié! Il a couvert sa face, il ne voit jamais rien. "

12. Lève-toi, Yahweh ; ô Dieu, lève ta main! N'oublie pas les aftligés.

13. Pourquoi le méchant méprise-t-i1 Dieu? Pourquoi dit-il en son coeur : " Tu ne punis pas? "

14. Tu as vu pourtant; car tu regardes la peine et la souffrance; pour prendre en main leur cause. A toi s'abandonne le malheureux, à l'orphelin ta viens en aide.

15. Brise le bras du méchant; l'impie, - si tu cherches son crime, ne le trouveras-tu pas?

16. Yahweh est roi à jamais et pour l'éternité, les nations seront exterminées de sa terre.

17. Tu as entendu le désir des affligés, Yahweh; tu affermis leur coeur, tu prétes une oreille attentive,

18. pour rendre justice à l'orphelin et à l'opprimé, afin que l'homme, tiré de la terre, cesse d'inspirer l'effroi.$



Livros sugeridos


“O sábio elogia a mulher forte dizendo: os seu dedos manejaram o fuso. A roca é o alvo dos seus desejos. Fie, portanto, cada dia um pouco. Puxe fio a fio até a execução e, infalivelmente, você chegará ao fim. Mas não tenha pressa, pois senão você poderá misturar o fio com os nós e embaraçar tudo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.