1. Un fils sage écoute les avis de son père, le railleur ne tient pas compte des reproches.

2. Chacun récolte le fruit de ses décisions: tu goûteras au bonheur, pendant que l'impie sera rassasié de violence.

3. Qui surveille ses paroles aura longue vie, qui parle sans arrêt, ce sera sa ruine.

4. Si l'on en reste à désirer, rien ne vient: ce sont les actifs qui s'engraissent.

5. L'homme droit a horreur du mensonge, c'est le méchant qui salit et calomnie.

6. La droiture se charge de protéger l'homme droit; la méchanceté mène le méchant à sa perte.

7. Tel fait le riche mais il n'a rien, tel fait le pauvre et il a de grands biens.

8. Le riche paie la rançon qui le sauve, mais le pauvre ne se sent pas menacé.

9. La lumière des justes brille, tandis que s'éteint la lampe des méchants.

10. L'arrogance ne rapporte que des disputes, il est plus sage de se laisser conseiller.

11. Fortune vite acquise ne tient pas, qui la gère à son rythme l'augmente.

12. L'espoir différé décourage, le désir comblé est un arbre de vie.

13. Qui méprise les avertissements se perdra, qui observe le commandement sera récom pensé.

14. L'enseignement du sage est source de vie, il fait échapper aux pièges de la mort.

15. Qui agit avec bon sens sera apprécié, le chemin des traîtres ne mène nulle part.

16. L'homme avisé agit à bon escient, l'insensé étale sa folie.

17. Un messager trompeur prépare un échec, un messager fidèle donne le réconfort.

18. Misère et honte pour celui qui rejette les avis; qui observe la remontrance se fera estimer.

19. C'est toujours agréable d'avoir ce qu'on désire; les sots ne veulent pas renoncer au mal.

20. Qui va avec les sages devient sage, qui fréquente les insensés se pervertit.

21. Le malheur poursuit les pécheurs, le bonheur viendra récompenser les justes.

22. Les bons laissent à leurs enfants et petits-enfants leur héritage; la fortune des pécheurs est réservée au juste.

23. Le champ que travaille le pauvre lui donne bien à manger; un autre dépérit faute de justice.

24. Ne pas user du fouet, c'est ne pas aimer son fils: celui qui l'aime n'attend pas pour le corriger.

25. Le juste mange à son appétit; le ventre des méchants crie famine.



Livros sugeridos


“Diante de Deus ajoelhe-se sempre.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.