1. Fuyez, fils de Benjamin, sortez de Jérusalem. Sonnez du cor à Tékoa, dressez un signal sur Beth-Ha-Kérem, car un malheur vient du Nord, une véritable catastrophe.

2. N'étais-tu pas, fille de Sion, une prairie délicieuse?

3. Des bergers y arrivent avec leurs troupeaux, ils piquent leurs tentes tout autour, et chacun y fait paître son troupeau.

4. Engagez contre elle une guerre sainte, debout, il fait jour, montons à l'assaut! Malheur à nous! Déjà le jour baisse et les ombres du soir s'allongent.

5. Alors faisons l'assaut de nuit, car il nous faut détruire ses forts.

6. Voici ce que dit Yahvé Sabaot: Abattez les arbres, dressez contre Jérusalem des palissades, car cette ville doit rendre des comptes, tout en elle est oppression.

7. Comme la source fait jaillir son eau, d'elle sort sa méchanceté. On n'y entend parler que d'abus, de violence et je n'y vois jamais que plaies et coups.

8. Reprends-toi, Jérusalem! Ou bien je me détacherai de toi, je ferai de toi un désert, une terre inhabitée.

9. Voici ce que dit Yahvé Sabaot: On grappillera comme une vigne ce qui restera d'Israël, comme le vendangeur passe la main sur les pieds de sa vigne.

10. A qui puis-je parler? M'écoutera-t-on si j'insiste? Leurs oreilles ont besoin d'une circoncision: elles sont incapables d'attention. La parole de Yahvé est devenue pour eux un sujet de moqueries; ils n'en veulent pas.

11. Et moi je suis rempli de la colère de Yahvé, je n'en peux plus de la retenir! - "Déverse-la sur les enfants dans la rue, ou sur le groupe des jeunes! Le mari et sa femme seront pris ensemble, et le plus âgé avec celui qui ne l'est pas.

12. Leurs maisons, leurs champs et leurs femmes passeront à d'autres, car je vais lever ma main contre les habitants du pays - parole de Yahvé."

13. Tous sont des malhonnêtes, du plus petit jusqu'au plus grand; prophètes ou prêtres, tous mentent.

14. Ils ne font que couvrir la blessure de mon peuple et promettent la paix, alors qu'il n'y a pas de paix.

15. Ils ne rougissent pas de commettre ces horreurs, car ils ne savent même plus rougir, ils ne savent plus ce que c'est que la honte! C'est pourquoi ils seront au nombre des victimes, ils tomberont le jour où je les visiterai - parole de Yahvé."

16. Voici ce que dit Yahvé: "Revenez au point de départ et renseignez-vous sur les chemins d'autrefois: quel est le chemin du salut? Et puis suivez-le, et vous trouverez du repos pour vos âmes." Mais voici qu'ils répondent: "Non, nous ne le prendrons pas!"

17. J'ai placé à côté de vous des sentinelles: "Faites attention si la trompette sonne!" Mais ils ont répondu: "Non, nous n'y ferons pas attention!"

18. C'est pourquoi nations, écoutez, que l'assemblée des peuples le sache,

19. et toi, terre, écoute: Je vais faire venir un malheur sur ce peuple, et ce sera le fruit de leur infidélité; car ils n'ont pas été attentifs à ma parole et ils ont rejeté ma loi.

20. Que m'importe l'encens importé de Chéba et le roseau parfumé importé d'un pays lointain? Vos holocaustes ne me plaisent pas, vos sacrifices ne me sont pas agréables.

21. C'est pourquoi, voici ce que dit Yahvé: Je vais mettre des pierres sur leur chemin, ils trébucheront et périront tous ensemble, le père avec son fils, l'homme et son compagnon.

22. Ainsi parle Yahvé: Un peuple arrive du nord, une grande nation se lève des extrémités de la terre.

23. Ce sont des barbares sans pitié, qui savent manier l'arc et le javelot. On dirait le grondement de la mer: ils arrivent sur leurs chevaux comme un seul homme, prêts à combattre, fille de Sion.

24. Quand nous avons appris la nouvelle, nos mains sont restées sans force, l'inquiétude nous a saisis, une douleur comme celle de la femme qui enfante.

25. Ne sortez pas dans les champs, ne vous aventurez pas sur les routes, car l'épée de l'ennemi est là: c'est la terreur de tous côtés.

26. Habille-toi d'un sac, fille de mon peuple, roule-toi dans la cendre et porte le deuil comme pour un fils unique, pousse des lamentations déchirantes, car d'un seul coup le dévastateur est là sur nous.

27. Je t'ai demandé de passer au creuset mon peuple, de connaître et d'éprouver leur conduite.

28. Ce sont tous des rebelles, ils ont la tête dure comme le bronze ou le fer; ils ne font tous que détruire.

29. Le soufflet a soufflé si fort que le plomb a disparu dans le feu; mais le fondeur a perdu ses efforts car les impuretés ne sont pas parties.

30. On les appellera "argent de balayures" car Yahvé les a mis aux ordures.



Livros sugeridos


“Que o Espírito Santo guie a sua inteligência, faça-o descobrir a verdade escondida na Sagrada Escritura e inflame a sua vontade para praticá-la.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.