1. En la neuvième année, le dixième jour du dixième mois, cette parole de Yahvé me fut adressée:

2. "Fils d'homme, note par écrit cette date, car c'est aujourd'hui que le roi de Babylone a mis le siège devant Jérusalem.

3. Parle donc de façon imagée pour cette bande de rebelles. Tu diras de la part de Yahvé: Pose la marmite sur le feu et verses-y de l'eau.

4. Remplis-la de morceaux de viande, des meilleurs morceaux: la cuisse et l'épaule. Remplis-la des meilleurs os.

5. Tu iras prendre au troupeau ce qu'il y a de meilleur, tu amasseras du bois sous la marmite et la feras bouillir à gros bouillons jusqu'à ce que les os eux-mêmes soient cuits."

6. Et maintenant, voici ce que dit Yahvé: "Malheur à la ville sanguinaire! C'est une marmite rouillée et sa rouille ne s'en va pas, vide-la morceau par morceau sans choisir.

7. Car il y a du sang au milieu d'elle. Elle l'a répandu à même le roc, elle ne l'a pas versé sur le sol ni recouvert avec de la terre.

8. Moi-même j'ai voulu ce sang à même le rocher, pas même recouvert, de façon à exciter ma colère et précipiter la vengeance.

9. C'est pourquoi, voici ce que dit Yahvé: Malheur à la ville sanguinaire! A mon tour je prépare un grand bûcher ,

10. j'entasse le bois, j'allume le feu et je vais cuire si bien la viande que le jus aura disparu.

11. Je poserai ensuite la marmite vide sur les charbons, elle chauffera, le bronze rougira, ses impuretés disparaîtront et sa rouille sera dévorée.

12. Mais non! La rouille est profonde et ne s'en va pas avec le feu.

13. Tes fautes t'ont souillée à tel point que tu ne pourras redevenir pure si je ne laisse pas libre cours à ma colère contre toi.

14. Moi Yahvé je l'ai dit, et je le ferai; je ne reviendrai pas en arrière, je n'aurai ni pitié ni miséricorde, on te jugera selon ta conduite et selon tes oeuvres, parole de Yahvé.

15. Une parole de Yahvé me fut adressée:

16. "Fils d'homme, je vais d'un coup te retirer la joie de tes yeux, mais tu ne feras pas de lamentation et tu ne pleureras pas.

17. Soupire en silence et ne prends pas le deuil comme on le fait pour les morts; garde ton turban sur la tête et tes sandales à tes pieds, ne couvre pas ta barbe et ne mange pas de pain apporté par les voisins.

18. Le matin je parlais au peuple, et le soir ma femme était morte. Le lendemain matin j'ai fait comme j'en avais reçu l'ordre;

19. alors le peuple m'a dit: "Vas-tu nous expliquer pourquoi tu agis ainsi?"

20. Je leur ai répondu: " Voici la parole de Yahvé qui m'a été adressée:

21. Tu diras de ma part à la maison d'Israël: Je m'apprête à profaner mon sanctuaire dont vous êtes si orgueilleux, qui est la joie de vos yeux; vos fils et vos filles que vous avez laissés et auxquels vous ne cessez de penser, seront également frappés.

22. Mais vous ferez comme j'ai fait, vous ne vous couvrirez pas la barbe, vous ne mangerez pas le pain apporté par les voisins,

23. vous garderez vos turbans sur la tête et vos sandales aux pieds, vous ne gémirez pas et vous ne pleurerez pas. Vous dépérirez à cause de vos méfaits et vous vous lamenterez entre vous.

24. Ezéquiel sera pour vous un signe: tout ce qu'il a fait, vous le ferez pareillement et, lorsque cela arrivera, vous saurez que je suis Yahvé.

25. Retiens cet avis, fils d'homme: le jour où je leur enlèverai leur "refuge", ce joyau qui est la joie de leurs yeux, ainsi que leurs fils et leurs filles auxquels ils ne cessent de penser,

26. ce jour-là un rescapé viendra t'en apporter la nouvelle.

27. Alors ta bouche s'ouvrira pour parler au rescapé, tu ne seras plus muet. Tu seras pour eux un signe et ils sauront que je suis Yahvé.



Livros sugeridos


“Devemos odiar os nossos pecados, visto que o amor ao Senhor significa paz”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.