1. Cette parole de Yahvé me fut adressée:

2. "Fils d'homme, tourne-toi vers ta droite, prophétise vers le sud, prophétise contre la forêt du sud.

3. Tu diras à la forêt du sud: Ecoute la parole de Yahvé... Voici ce que dit Yahvé: Je vais allumer chez toi un feu qui dévorera tout arbre, vert ou sec. Ce feu violent ne s'éteindra pas et tous les personnages s'y brûleront, depuis le sud jusqu'au nord.

4. Alors tout mortel comprendra que c'est moi, Yahvé, qui l'ai allumé, car il ne s'éteindra pas."

5. Je répondis: "Ah! Yahvé, ils disent que je parle toujours de façon mystérieuse!"

6. Alors cette parole de Yahvé me fut adressée:

7. "Fils d'homme, tourne-toi vers Jérusalem, prophétise contre le Temple, prophétise contre la terre d'Israël.

8. Tu diras à la terre d'Israël cette parole de Yahvé: Je viens m'en prendre à toi. Je vais sortir mon épée du fourreau et retrancher le juste comme le méchant.

9. Oui, je veux retrancher de toi le juste comme le méchant; c'est pourquoi mon épée sort de son fourreau pour frapper tout mortel, depuis le sud jusqu'au nord.

10. Et tout mortel saura que c'est moi Yahvé qui ai sorti l'épée du fourreau: elle n'y rentrera pas.

11. Mets-toi à gémir, fils d'homme! Pousse des gémissements sous leurs yeux, comme si tu avais le coeur brisé, rempli de tristesse.

12. Et s'ils te disent: Pourquoi ces plaintes? tu leur répondras: C'est une nouvelle qui vient d'arriver, tous vont se démoraliser, les mains leur en tomberont, les esprits se troubleront et les genoux trembleront. Or voici qu'elle vient, elle est là, dit Yahvé.

13. Une parole de Yahvé me fut adressée:

14. "Fils d'homme, prophétise. Tu leur diras cette parole de Yahvé: L'épée brille, on l'a aiguisée!

15. On l'a aiguisée pour le massacre, elle brille et jette des éclairs.

16. Yahvé l'a donnée pour qu'on la fasse briller et qu'on la prenne à pleine main; elle est aiguisée cette épée, elle brille, on va la remettre au bourreau.

17. Crie, fils d'homme, pousse des hurlements, car elle est destinée à mon peuple, à tous les chefs d'Israël. Ils sont livrés à l'épée avec le peuple, frappe-toi de désespoir!

18. Le châtiment est décidé - parole de Yahvé.

19. Et toi, fils d'homme, prophétise et applaudis des deux mains. Que l'épée repasse trois fois, l'épée qui transperce les victimes, la grande épée qui massacre et qui passe au milieu d'eux.

20. Tous vont perdre coeur et beaucoup tomberont, car à toutes les portes j'ai placé l'épée pour le massacre; elle jette des éclairs, elle brille pour le massacre.

21. Tranche à droite, tranche à gauche, frappe de tous côtés!

22. Et moi j'applaudirai des deux mains, ma colère sera satisfaite: moi Yahvé, j'ai parlé.

23. Cette parole de Yahvé me fut adressée:

24. "Fils d'homme, trace donc deux chemins pour l'épée du roi de Babylone. Les deux partent du même endroit et tu y mets une pan carte pour que l'épée puisse choisir entre les deux chemins qui mènent chacun à une ville:

25. soit Rabba-des-Ammonites, soit Juda, avec Jérusalem au centre.

26. Le roi de Babylone se tient à la croisée des chemins, il consulte les sorts, il a secoué les flèches, interrogé les idoles, examiné le foie des animaux.

27. Le sort a fait venir Jérusalem dans sa main droite. Aussitôt il lance un cri de guerre: "Placez les machines contre les portes, élevez des remblais, creusez des tranchées!"

28. Les habitants de Jérusalem n'osent pas y croire, mais le roi de Babylone n'a pas oublié leur infidélité et il va les faire payer.

29. Et voici ce que dit Yahvé: Vous avez fait le nécessaire pour que vos méfaits soient dévoilés, pour qu'on se souvienne de vos dettes, pour qu'on mette le péché à nu dans toutes vos mauvaises actions. Je me suis souvenu de vous et vous serez pris par force.

30. Le temps du châtiment définitif est arrivé pour toi, prince d'Israël, infâme criminel.

31. Voici ce que dit Yahvé: On arrachera le turban, on enlèvera la couronne, et la situation sera retournée; ce qui est bas sera élevé et ce qui est élevé sera abaissé.

32. Des ruines, des ruines, encore des ruines, voilà ce que j'en ferai, jusqu'à ce que vienne celui à qui appartient le droit; c'est lui que je mettrai en place.

33. Prophétise donc, fils d'homme, à l'intention des Ammonites en réponse à leurs insultes. Tu leur diras cette parole de Yahvé: On a tiré l'épée pour le massacre, l'épée brille et dévore, elle lance des éclairs.

34. Tu t'appuies sur des visions fausses, des signes mensongers; tu seras livré à l'épée et jeté avec les méchants massacrés: l'heure est venue, l'injustice arrive à sa fin.

35. Retourne chez toi, laisse ces terres: je veux te juger là même où tu as été créé, sur la terre où tu es né.

36. Je déchaînerai contre toi ma colère, le feu de ma fureur soufflera sur toi; je te livrerai aux mains d'hommes barbares qui ne savent que détruire.

37. Je te livrerai au feu, ton sang se répandra sur tes terres, et l'on ne se souviendra plus de toi, car moi Yahvé, j'ai parlé.



Livros sugeridos


“Deus não opera prodígios onde não há fé.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.