1. David avait dépassé le sommet; Siba, le serviteur de Méribaal, vint alors à sa rencontre avec une paire d'ânes. Il portait deux cents pains, cent grappes de raisins secs, cent fruits de saison et une outre de vin.

2. Le roi dit à Siba: "Que vas-tu faire de tout cela?" Siba répondit: "Les ânes serviront de monture pour la famille du roi, le pain, les fruits de saison, seront pour la nourriture de ses compagnons. On donnera le vin à boire à ceux qui seront fatigués dans le désert."

3. Alors le roi lui dit: "Mais où donc est le fils de ton seigneur Saül?" Siba dit au roi: "Il est resté à Jérusalem, car il pense que la maison d'Israël lui rendra aujourd'hui la royauté de son père."

4. Le roi dit à Siba: "Tout ce qui est à Méribaal t'appartient." Siba répondit: "Je ne peux que m'incliner, que je trouve grâce aux yeux de mon seigneur le roi!"

5. Le roi David approchait de Bahourim; un homme en sortit qui était de la famille de Saül et s'appelait Chiméï, fils de Guéra. Tout en marchant, il prononçait toutes sortes de malédictions.

6. Il jetait des pierres vers David et les serviteurs du roi, tandis que le roi David avançait entouré à droite et à gauche par le peuple et par sa garde.

7. Chiméï maudissait: "Va-t'en, va-t'en! Tu n'es qu'un homme de sang et un criminel!

8. Yahvé a fait retomber sur toi tout le sang de la maison de Saül. Tu étais devenu roi à sa place, mais aujourd'hui Yahvé a donné la royauté à l'un de tes fils, Absalom. Le malheur est venu sur toi car tu n'es qu'un homme de sang."

9. Abisaï, fils de Sérouya, dit au roi: "Pourquoi ce chien crevé maudit-il mon seigneur le roi? Laisse-moi traverser, je vais lui couper la tête."

10. Mais le roi répondit: "Ne te mêle pas de mes affaires, fils de Sérouya: s'il maudit, c'est peut-être que Yahvé lui a dit: Maudis David! Qui donc ira lui demander pourquoi il agit de la sorte?"

11. Alors David dit à Abisaï et à ses serviteurs: "Voici que mon fils, celui qui est sorti de moi, en veut à ma vie, à combien plus forte raison cet homme de Benjamin. Laissez-le maudire, si Yahvé le lui a dit.

12. Peut-être Yahvé tiendra-t-il compte de ma peine pour me rendre du bonheur après la malédiction d'aujourd'hui."

13. David et ses hommes continuèrent donc leur marche pendant que Chiméï suivait dans le même sens l'autre versant de la montagne; il maudissait, lançait des pierres et jetait de la poussière.

14. Le roi et tout son peuple s'arrêtèrent enfin exténués; on souffla un peu.

15. Absalom et tout le peuple d'Israël entrèrent à Jérusalem; Ahitofel était avec lui.

16. Houchaï l'Arkite, le conseiller de David, vint se présenter à Absalom; il lui dit: "Vive le roi! Vive le roi!"

17. Absalom répondit à Houchaï: "Voilà toute ton affection pour ton ami! Pourquoi n'es-tu pas allé rejoindre ton ami?"

18. Mais Houchaï répondit à Absalom: "Non, n'est-ce pas toi que Yahvé, tout ce peuple et tous les hommes d'Israël ont choisi? Je t'appartiens et je reste près de toi.

19. Et puis, qui vais-je servir? N'es-tu pas son fils? Je te servirai tout comme j'ai servi ton père."

20. Absalom dit à Ahitofel: "Réunissons un conseil pour savoir ce que nous allons faire."

21. Ahitofel dit à Absalom: "Va vers les concubines de ton père, celles qu'il a laissées pour garder le palais. Tout Israël saura que tu t'es rendu odieux à ton père, et tous tes partisans se sentiront davantage compromis avec toi."

22. On dressa donc une tente sur la terrasse du palais et Absalom s'approcha des concubines de son père aux yeux de tout Israël.

23. En ce temps-là, tous les conseils d'Ahitofel étaient comme des paroles de Dieu; il en était ainsi pour David comme pour Absalom.



Livros sugeridos


“Nossa Senhora está sempre pronta a nos socorrer, mas por acaso o mundo a escuta e se emenda?” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.