1. L'argent a une source de ses veines, et l'or un lieu où on l'épure.

2. Le fer se tire de la terre, et la pierre, fondue par la chaleur, se change en airain.

3. L'homme met fin aux ténèbres; il considère lui-même la fin de toutes choses, et aussi la pierre ensevelie dans l'obscurité et l'ombre de la mort.

4. Le torrent sépare du peuple voyageur ceux qu'a oubliés le pied de l'homme pauvre, et qui sont hors de la voie.

5. La terre, d'où le pain naissait comme de son lieu, a été bouleversée par le feu.

6. Le saphir se trouve dans ses pierres, et ses mottes sont de l'or.

7. L'oiseau en a ignoré la route, et l'oeil du vautour ne l'a point vue.

8. Les fils des marchands n'y ont point marché, et la lionne n'y a point passé.

9. Il a étendu sa main sur les rochers; il a renversé les montagnes jusque dans leurs racines.

10. Il a taillé des ruisseaux dans les pierres, et son oeil a vu tout ce qui est précieux.

11. Il a scruté le fond des fleuves, et il a produit au jour les trésors cachés.

12. Mais la sagesse, où la trouvera-t-on? et quel est le lieu de l'intelligence?

13. L'homme en ignore le prix, et elle ne se trouve point dans la terre de ceux qui vivent délicatement.

14. L'abîme dit : Elle n'est point en moi; et la mer : Elle n'est point avec moi.

15. Elle ne se donne point pour l'or le plus pur, et elle ne s'achète pas au poids de l'argent.

16. On ne la mettra point en comparaison avec les étoffes teintes des Indes, ni avec la sardoine la plus précieuse, ou le saphir.

17. On ne lui égalera ni l'or ni le verre, et on ne la donnera point en échange pour des vases d'or.

18. Ce qu'il y a de plus grand et de plus élevé ne sera pas même mentionné auprès d'elle; mais la sagesse se tire d'une source cachée.

19. On ne la comparera point avec la topaze d'Ethiopie, ni avec les teintures les plus éclatantes.

20. D'où vient donc la sagesse? et où l'intelligence se trouve-t-elle?

21. Elle est cachée aux yeux de tous les vivants; elle est inconnue même aux oiseaux du ciel.

22. La perdition et la mort ont dit: Nous avons entendu parler d'elle.

23. C'est Dieu qui connaît sa voie; Lui qui sait le lieu où elle habite.

24. Car Il contemple les extrémités du monde, et Il considère tout ce qui se passe sous le ciel.

25. C'est Lui qui a réglé le poids des vents; Lui qui a pesé et mesuré les eaux.

26. Lorsqu'Il prescrivait une loi aux pluies, et un chemin aux tempêtes retentissantes,

27. alors Il l'a vue, Il l'a découverte, Il l'a préparée et Il l'a fondée.

28. Et Il a dit à l'homme: La crainte du Seigneur, voilà la sagesse, et se retirer du mal, c'est l'intelligence.




“Diga ao Senhor: Faça em mim segundo a Tua vontade, mas antes de mandar-me o sofrimento, dê-me forças para que eu possa sofrer com amor.”. São Padre Pio de Pietrelcina