Znaleziono 86 Wyniki dla: famine

  • Il y eut une famine dans le pays, et Abram descendit en Egypte pour y sé­journer ; car la famine était grande dans le pays. (Genèse 12, 10)

  • Il v eut une famine dans le pays, outre la première famine qui avait eu lieu du temps d'Abraham ; et Isaac alla à Gérare, vers Abimélech, roi dés Philis­tins. (Genèse 26, 1)

  • Les sept vaches chétives et laides qui montaient après elles sont sept années, et les sept épis vides, brûlés par le vent d'orient, seront sept années de famine. (Genèse 41, 27)

  • Sept années de famine viendront ensuite, et l'on oubliera toute cette abondance dans le pays d'Égypte, et la famine consumera le pays. (Genèse 41, 30)

  • On ne s'apercevra plus de l'abondance à cause de cette famine qui suivra dans le pays ; tant elle sera grande. (Genèse 41, 31)

  • Ces provisions seront pour le pays une réserve pour les sept années de famine qui arriveront au pays d'Egvpte, et le pays ne sera pas consumé par la fa­mine. " (Genèse 41, 36)

  • Avant qu'arrivât l'année de famine, il naquit à Joseph deux fils, que lui enfanta Aseneth, fille de Putiphar, prêtre d'On. (Genèse 41, 50)

  • les sept années de famine commencèrent à venir, comme Joseph l'avait annoncé. Il y eut famine dans tous les pays, tandis qu'il y avait du pain dans tout le pays d'Égypte. (Genèse 41, 54)

  • La famine étant sur toute la face du pays, Joseph ouvrit tous les greniers qu'on y avait établis et vendit du blé aux Egyptiens ; et la famine s'accrut dans le pays d'Égypte. (Genèse 41, 56)

  • De toute la terre on venait en Egypte pour acheter du blé auprès de Joseph; car la famine s'était aggravée sur toute la terre. (Genèse 41, 57)

  • Les fils d'Israël vin­rent donc pour acheter du blé, avec d'au­tres qui venaient aussi, car la famine était au pays de Chanaan. (Genèse 42, 5)

  • La famine s'appesantissait sur le pays. (Genèse 43, 1)


“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina